WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001013329) TECHNIQUES DE CODAGE DE L'INFORMATION
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/013329    N° de la demande internationale :    PCT/GB2000/003171
Date de publication : 22.02.2001 Date de dépôt international : 16.08.2000
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    21.02.2001    
CIB :
G06K 19/06 (2006.01)
Déposants : FLYING NULL LIMITED [GB/GB]; Harston Mill, Cambridge CB2 5NH (GB) (Tous Sauf US).
MATTHEWSON, Peter [GB/GB]; (GB) (US Seulement)
Inventeurs : MATTHEWSON, Peter; (GB)
Mandataire : ABRAMS, Michael, John; Imperial House, 17-19 Kingsway, London WC2B 6UD (GB)
Données relatives à la priorité :
9919333.6 16.08.1999 GB
Titre (EN) INFORMATION CODING TECHNIQUES
(FR) TECHNIQUES DE CODAGE DE L'INFORMATION
Abrégé : front page image
(EN)The present application discloses methods of encoding information and in particular to the way in which magnetically or optically detectable elements can be arranged on a substrate so as to encode the information to be stored. An information carrier is described which comprises a plurality of individual detectable elements supported by, or incorporated in, a substrate wherein the spacing between the elements serves to encode the information and is such that it can be represented as A + mG, wherein A is a first fixed value, m is an integer (which may be zero) and G is a second fixed value, characterised in that the values of the integer m, are selected to be integers derived by a predetermined mathematical sequence or a random sequence generator.
(FR)L'invention concerne des procédés de codage de l'information et en particulier la façon dont des éléments détectables magnétiquement ou optiquement peuvent être disposés sur un substrat pour coder l'information à enregistrer. L'invention concerne en outre un support d'information qui comprend une pluralité d'éléments individuels détectables soutenus par un substrat ou incorporés à ce substrat. L'espacement entre les éléments, qui permet de coder l'information, se présente sous une forme que l'on peut représenter par A + mG, A étant une première valeur fixe, m étant un entier (éventuellement zéro) et G étant une seconde valeur fixe. Les valeurs de l'entier m sont choisies comme entiers issus d'une séquence mathématique préétablie ou d'un générateur de séquence aléatoire.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)