WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001013229) SYSTEME ET PROCEDE D'ECHANGE DE DONNEES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/013229    N° de la demande internationale :    PCT/US2000/022701
Date de publication : 22.02.2001 Date de dépôt international : 18.08.2000
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    27.02.2001    
CIB :
G06F 9/46 (2006.01)
Déposants : VENTURCOM, INC. [US/US]; Five Cambridge Center, Cambridge, MA 02142 (US)
Inventeurs : ZIMMERMAN, Myron; (US).
BLANCO, Paul, A.; (US).
SCOTT, Thomas; (US)
Mandataire : NUGENT, Elizabeth, E.; Choate, Hall & Stewart, Exchange Place, 53 State Street, Boston, MA 02109 (US)
Données relatives à la priorité :
60/149,831 19.08.1999 US
Titre (EN) SYSTEM AND METHOD FOR DATA EXCHANGE
(FR) SYSTEME ET PROCEDE D'ECHANGE DE DONNEES
Abrégé : front page image
(EN)Using a lockless protocol, readers and writers exchange data of arbitrary size without using operating system services other than to initially establish a region of global shared memory. The readers and writers may be in interrupt context, process context and/or thread context. Multiple readers and writers are permitted, on the same or on separate processors sharing a global memory. Writers own a set of buffers in global shared memory. The buffers are re-used by their owner using an LRU algorithm. New data is made available to readers by atomically writing the buffer ID of the most recently written buffer into a shared location. Readers use this shared location to find the most recently written data. If a reader does not have sufficient priority to read the data in the buffer before a writer must re-use the buffer for subsequent data, the reader restarts its read. Buffers contain sequence numbers maintained by the writers to allow the readers to detect this 'slow read' situation and to restart its read using the most recently written buffer. Provisions are provided for data time stamps and for resolving ambiguity in the execution order of multiple writers that could cause time stamps to retrogress.
(FR)A l'aide d'un protocole sans verrouillage des lecteurs et scripteurs échangent des données de taille arbitraire sans utiliser d'autres services de système d'exploitation autres que ceux établissant initialement une zone de mémoire globale partagée. Les lecteurs et scripteurs peuvent interrompre le contexte, traiter le contexte, et/ou le filer. Plusieurs lecteurs et scripteurs sont admis sur un même ou différents processeurs partageant une mémoire globale. Les scripteurs possèdent dans la mémoire globale partagée un jeu de tampons pouvant être réutilisés par leur possesseur à l'aide d'un algorithme d'ancienneté. De nouvelles données sont rendues accessibles aux lecteurs en écrivant atomiquement l'identification du tampon le plus récemment écrit dans la zone partagée que les lecteurs utilisent pour retrouver les données les plus récemment écrites. Si un lecteur ne bénéficie pas d'assez de priorité pour lire les données du tampon avant qu'un scripteur ne doive réutiliser le tampon pour des données suivantes, le lecteur recommence sa lecture. Les tampons contiennent des numéros de séquences conservés par les scripteurs pour permettre aux lecteurs de détecter cette situation de 'lecture lente' et de reprendre leur lecture avec les tampons les plus récemment écrits. Le système prévoit des timbres dateurs de données et la résolution des ambiguïtés dans l'exécution des ordres de plusieurs scripteurs pouvant entraîner une régression des timbres dateurs.
États désignés : JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)