WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001007979) COURTIER DE DONNEES SECURISE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/007979    N° de la demande internationale :    PCT/US2000/019534
Date de publication : 01.02.2001 Date de dépôt international : 20.07.2000
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    09.02.2001    
CIB :
H04L 29/06 (2006.01)
Déposants : SUN MICROSYSTEMS, INC. [US/US]; 901 San Antonio Road, Palo Alto, CA 94303 (US)
Inventeurs : WOOD, David, L.; (US).
DILGER, Michael, B.; (US).
PRATT, Thomas; (US).
NORTON, Derk; (US).
SHURYGAILO, Stan, D.; (US)
Mandataire : O'BRIEN, David, W.; Zagorin, O'Brien & Graham, LLP, Suite 870, 401 West 15th Street, Austin, TX 78701 (US).
HARRIS, Ian; D. Young & Co., Briton House, Briton Street, Southampton S014 3EB (GB)
Données relatives à la priorité :
09/357,726 21.07.1999 US
Titre (EN) APPLICATION FIREWALL
(FR) COURTIER DE DONNEES SECURISE
Abrégé : front page image
(EN)A secure data broker has been developed, which provides a restricted message based data exchange between a client application and a secured information resource (150) by allowing registered or verified messages to be brokered across a security barrier (140). In some configurations, both requests and responses are validated and brokered across the security barrier. In other configurations, either requests or responses are validated. To support validation, messages are formatted in accordance with a predefined message specification for at least part of a transaction path between a client application (e.g., 105) and an information resource accessed by the client application. For example, in one configuration, incoming requests from a client application are received at a proxy that formats a corresponding request message and passes the formatted message to a parser for validation against the predefined message specification (e.g., 130). Typically, predefined message specifications are encoded as a grammar or other functionally descriptive data representation suitable for directing a parser to validate a formatted message against a structured language definition. Message specifications are typically application and transaction specific, although in some implementations, groups of applications and/or transactions may share common message specifications. In one configuration, messages are formatted in accordance with an eXtensible Markup Language (XML) and message specifications are encoded as Data Type Definitions (DTDs).
(FR)L'invention concerne un courtier de données sécurisé qui assure un échange de données sur la base d'un message restreint entre une application client et une ressource d'informations sécurisée (150) en permettant la transmission des messages enregistrés ou vérifiés à travers une barrière de sécurité (140). Dans certaines configurations, les requêtes et les réponses sont validées et transmises à travers la barrière de sécurité. Dans d'autres configurations, les requêtes ou les réponses sont validées. Pour supporter la validation, les messages sont formés selon une spécification de message prédéfini pour au moins une partie d'une trajectoire de transaction entre une application client (par ex. 105) et une ressource d'informations à laquelle l'application client accède. Par exemple, dans une configuration, les requêtes entrantes à partir d'une application client sont reçues au niveau d'un mandataire qui formate un message de requête correspondant et transmet le message formaté à un analyseur qui va le valider par rapport à la spécification du message prédéfini (par exemple 130). Traditionnellement, les spécifications de message prédéfinis sont codées sous forme de données de grammaire ou autres données descriptives permettant de diriger un mandataire pour valider un message formaté par rapport à une définition de langage structurée. Les spécifications de message sont généralement spécifiques aux transactions et aux applications, et même dans certains cas, les groupes d'applications et/ou de transactions peuvent partager des spécifications de messages communes. Dans une configuration, les messages sont formatés selon un langage eXtensible Markyp (XML) et les specifications de messages sont codées sous forme de définitions type de données (DTDs).
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, TZ, UA, UG, UZ, VN, YU, ZA, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)