WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2001003359) PROCEDE ET SYSTEME D'ACCUSATION DE RECEPTION DE DONNEES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2001/003359    N° de la demande internationale :    PCT/IB2000/000962
Date de publication : 11.01.2001 Date de dépôt international : 03.07.2000
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    01.02.2001    
CIB :
H04L 1/00 (2006.01), H04L 1/16 (2006.01)
Déposants : NOKIA CORPORATION [FI/FI]; Keilalahdentie 4, FIN-02150 Espoo (FI) (Tous Sauf US).
MATE, Amit [FI/FI]; (FI) (US Seulement).
RINNE, Miko [FI/FI]; (FI) (US Seulement)
Inventeurs : MATE, Amit; (FI).
RINNE, Miko; (FI)
Mandataire : SLINGSBY, Philip, Roy; Page White & Farrer, 54 Doughty Street, London WC1N 2LS (GB)
Données relatives à la priorité :
9915593.9 02.07.1999 GB
Titre (EN) METHOD AND SYSTEM FOR DATA RECEPTION ACKNOWLEDGEMENT
(FR) PROCEDE ET SYSTEME D'ACCUSATION DE RECEPTION DE DONNEES
Abrégé : front page image
(EN)A method for generating acknowledgement messages in a data transmission system having a receiver for receiving datagrams and being capable of determining which of a series of datagrams have been incorrectly received, the method comprising generating a plurality of a data units, each data unit comprising: a statuts bit indicative of the status of the data unit; and a plurality of spacing bits together forming a binary representation of a number at least partially indicative of the spacing between one incorrectly received datagram and a succeeding incorrectly received datagram.
(FR)L'invention concerne un procédé permettant de générer des messages d'accusé de réception dans un système de transmission de données comportant un récepteur servant à recevoir des datagrammes et pouvant déterminer ceux qui, parmi une série de datagrammes, ont été reçus de manière incorrecte. Ce procédé consiste à générer plusieurs unités de données, contenant chacune : un bit d'état indiquant l'état de l'unité de données et plusieurs bits d'espacement constituant, ensemble, une représentation binaire d'un nombre au moins partiellement indicatif de l'espacement entre un datagramme reçu de manière incorrecte et un datagramme suivant, également reçu de manière incorrecte.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, BZ, CA, CH, CN, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VN, YU, ZA, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, MZ, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)