WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2000053019) VACCINATION PAR ADN POUR LE TRAITEMENT DE MALADIES AUTO-IMMUNES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2000/053019    N° de la demande internationale :    PCT/US2000/006233
Date de publication : 14.09.2000 Date de dépôt international : 10.03.2000
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    27.09.2000    
CIB :
A61K 38/20 (2006.01), A61K 39/00 (2006.01), C07K 14/47 (2006.01)
Déposants : THE BOARD OF TRUSTEES OF THE LELAND STANFORD JUNIOR UNIVERSITY [US/US]; 900 Welch Road, Suite 350, Palo Alto, CA 94304 (US) (Tous Sauf US).
STEINMAN, Lawrence [US/US]; (US) (US Seulement).
RUIZ, Pedro, Jose [CO/US]; (US) (US Seulement).
GARREN, Hideki [US/US]; (US) (US Seulement)
Inventeurs : STEINMAN, Lawrence; (US).
RUIZ, Pedro, Jose; (US).
GARREN, Hideki; (US)
Mandataire : SHERWOOD, Pamela, J.; Bozicevic, Field & Francis LLP, Suite 200, 200 Middlefield Road, Menlo Park, CA 94025 (US)
Données relatives à la priorité :
09/267,590 12.03.1999 US
Titre (EN) DNA VACCINATION FOR TREATMENT OF AUTOIMMUNE DISEASE
(FR) VACCINATION PAR ADN POUR LE TRAITEMENT DE MALADIES AUTO-IMMUNES
Abrégé : front page image
(EN)A pro-inflammatory T cell response is specifically suppressed by the injection into a recipient of DNA encoding an autoantigen associated with autoimmune disease. The recipient may be further treated by co-vaccination with a DNA encoding a Th2 cytokine, particularly encoding IL4. In response to the vaccination, the proliferation of autoantigen-reactive T cells and the secretion of Th1 cytokines, including IL-2, IFN-$g(g) and IL-15, are reduced.
(FR)On élimine de manière spécifique une réponse de cellules T pro-inflammatoires en injectant à un récepteur de l'ADN codant pour un autoantigène associé à une maladie auto-immune. On peut aussi traiter le récepteur par co-vaccination avec de l'ADN codant pour une cytokine Th2, en particulier codant pour IL4. En réponse à la vaccination, la prolifération de cellules T réactives à l'autoantigène et la sécrétion de cytokines Th1, y compris IL-2, IFN-$g(g) et IL-15 sont réduites.
États désignés : CA, JP, US, ZA.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)