WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2000010918) PROCEDE DE PIEGEAGE DES IMPURETES ORGANIQUES DANS DES LIQUEURS DE BAYER
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2000/010918    N° de la demande internationale :    PCT/AU1999/000672
Date de publication : 02.03.2000 Date de dépôt international : 20.08.1999
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    17.03.2000    
CIB :
C01F 7/06 (2006.01), C01F 7/47 (2006.01)
Déposants : WORSLEY ALUMINA PTY. LTD. [AU/AU]; Gastaldo Road, Collie, W.A. 6225 (AU) (Tous Sauf US).
ROSENBERG, Steven, Philip [AU/AU]; (AU) (US Seulement).
TICHBON, Wayne [AU/AU]; (AU) (US Seulement).
HEALY, Steven, James [AU/AU]; (AU) (US Seulement)
Inventeurs : ROSENBERG, Steven, Philip; (AU).
TICHBON, Wayne; (AU).
HEALY, Steven, James; (AU)
Mandataire : VAN WOLLINGEN, Rolf; Griffith Hack, 256 Adelaide Terrace, Perth, W.A. 6000 (AU)
Données relatives à la priorité :
PP 5365 20.08.1998 AU
Titre (EN) ORGANIC IMPURITY REMOVAL PROCESS FOR BAYER LIQUORS
(FR) PROCEDE DE PIEGEAGE DES IMPURETES ORGANIQUES DANS DES LIQUEURS DE BAYER
Abrégé : front page image
(EN)A process for the removal of organic impurities in a Bayer process liquor in which wet and dry oxidation processes are linked together in a complementary way, such that the weaknesses of each individual organic removal process become a strength of the combined process. An organics-rich liquor stream (10), such as a spent Bayer liquor, is fed to a wet oxidation process (12) to produce a first processed liquor which is depleted in organic compounds, but enriched in sodium carbonate and/or sodium oxalate. The wet-oxidised processed liquor is directed to a leach tank (18) immediately following a dry oxidation process. The dry oxidation process is typically a liquor burner (16). A substantial component of the sodium compounds in a feed slurry to the liquor burner (16) is reacted to produce a processed discharge product. The liquor burner discharge product is directed into the leach tank (18), where it dissolves in the processed liquor from the wet oxidation process (12). The resultant increase in the leach tank solutions ionic strength causes the sodium carbonate and sodium oxalate to become supersaturated, so that they precipitate from the leach tank liquor. The precipitated sodium carbonate and/or sodium oxalate are separated (20) from the leach tank liquor and recycled in a mix tank (14) providing the feed slurry to the liquor burner (16). When the wet and dry oxidation processes are combined in this way, the combined system is capable of destroying and fully causticising twice the amount of TOC as the liquor burner alone.
(FR)La présente invention concerne un procédé de piégeage d'impuretés organiques dans une liqueur de Bayer dans lequel les procédés d'oxydation en milieu humide et par voie sèche sont combinés de façon complémentaire, de sorte que les faiblesses de chacun des procédés de piégeage organique deviennent une force du procédé combiné. On alimente un procédé d'oxydation en milieu humide (12) en un flot de liqueur enrichie de matières organiques (10), telle qu'une liqueur de Bayer épuisée, afin de produire une première liqueur traitée qui soit appauvrie en composés organiques, mais enrichie en carbonate de sodium et/ou d'oxalate de sodium. On achemine ensuite la liqueur traitée par oxydation en milieu humide vers une cuve de lixiviation (18) suivant immédiatement un procédé d'oxydation par voie sèche. Le procédé d'oxydation par voie sèche consiste essentiellement en un brûleur de liqueur (16). On fait réagir un constituant substantiel des composés de sodium dans une bouillie alimentant le brûleur de liqueur (16) afin de réaliser un produit d'évacuation traité. On achemine le produit d'évacuation du brûleur de liqueur vers une cuve de lixiviation (18), où il se dissout dans la liqueur traitée par oxydation an milieu humide (12). L'accroissement de la force ionique qui en découle dans les solutions se trouvant dans la cuve de lixiviation entraîne une sursaturation du carbonate de sodium et de l'oxalate de sodium, les précipitant ainsi de la liqueur de la cuve de liqueur d'attaque. On sépare (20) le carbonate de sodium et/ou l'oxalate de sodium précipités de la liqueur de la cuve de lixiviation et on les recycle dans une cuve de mélange (14) en fournissant le brûleur de liqueur (16) en bouillie d'alimentation. Lorsque les procédés d'oxydation en milieu humide et par voie sèche sont ainsi combinés, le système combiné permet la destruction et la caustification complète de la teneur totale en carbone organique deux fois plus que ne le fait le brûleur de liqueur à lui seul.
États désignés : AU, BR, CA, ES, JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)