Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO1998052365) UNITE D'ABONNE ET PROCEDE UTILE DANS UN SYSTEME DE TELECOMMUNICATIONS SANS FIL

Pub. No.:    WO/1998/052365    International Application No.:    PCT/US1998/009868
Publication Date: 19 nov. 1998 International Filing Date: 13 mai 1998
IPC: H03M 13/27
H04B 1/04
H04B 1/707
H04B 7/005
H04B 7/26
H04L 1/00
H04L 1/08
H04W 52/04
Applicants: QUALCOMM INCORPORATED
Inventors: ODENWALDER, Joseph, P.
Title: UNITE D'ABONNE ET PROCEDE UTILE DANS UN SYSTEME DE TELECOMMUNICATIONS SANS FIL
Abstract:
Un ensemble de canaux d'abonné (402, 404, 411, 415) à gain réglé individuellement sont formés via l'utilisation d'un ensemble de codes de sous-canaux orthogonaux (Wc, Ws, Wf) comportant un petit nombre de puces d'étalement PN par période de forme d'onde orthogonale. Des données à transmettre via l'un des canaux d'émission sont codées avec une faible correction d'erreurs de débit de code, et leurs séquences sont répétées avant d'être modulées à l'aide d'un des codes de sous-canaux, puis réglées en gain, et ajoutées à des données modulées à l'aide des autres codes de sous-canaux. Les données d'addition qui en résultent (410, 420) sont modulées à l'aide d'un code long d'usager et d'un code d'étalement pseudo-aléatoire (code PN), et sont élevées en fréquence en vue de leur transmission. Le recours à des codes orthogonaux courts permet de supprimer le brouillage tout en assurant un codage à correction d'erreurs étendue et une répétition pour obtenir une diversité de temps, afin de remédier à un évanouissement de type 'Raleigh', fréquent dans des systèmes de télécommunications terrestres sans fil. L'ensemble de codes de sous-canaux peut comporter quatre codes de type 'Walsh', chacun des codes étant orthogonal par rapport aux autres codes de l'ensemble. L'utilisation de quatre sous-canaux est préférable, car elle permet d'obtenir des codes orthogonaux plus courts; mais l'utilisation d'un plus grand nombre de canaux, et par conséquent de codes plus longs, est acceptable. De préférence, des données pilotes sont transmises via un premier canal d'émission, et des données de commande de puissance sont transmises via un deuxième canal d'émission. La longueur ou le nombre de puces de chaque code de canal peut être différent pour réduire davantage le rapport de la puissance d'émission de crête sur la puissance moyenne, afin d'obtenir un plus grand débit de transmission de données.