WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998052134) PROCEDE DE LECTURE ET D'ECRITURE D'INFORMATIONS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/052134    N° de la demande internationale :    PCT/RU1998/000144
Date de publication : 19.11.1998 Date de dépôt international : 15.05.1998
CIB :
G07D 7/04 (2006.01), G07D 7/20 (2006.01), G07F 7/08 (2006.01)
Déposants : AOZT 'TETRA' [RU/RU]; ul. Staraya Basmannaya, 38/2 Moscow, 103064 (RU) (Tous Sauf US).
BOHR, Jakob [DK/DK]; (DK) (US Seulement).
GUDOSHNIKOV, Sergei Alexandrovich [RU/RU]; (RU) (US Seulement).
ANDREEV, Konstantin Eduardovich [RU/RU]; (RU) (US Seulement).
SNIGIREV, Oleg Vasilievich [RU/RU]; (RU) (US Seulement).
TISHIN, Alexandr Mettalinovich [RU/RU]; (RU) (US Seulement).
KHOMUTOV, Gennady Borisovich [RU/RU]; (RU) (US Seulement)
Inventeurs : BOHR, Jakob; (DK).
GUDOSHNIKOV, Sergei Alexandrovich; (RU).
ANDREEV, Konstantin Eduardovich; (RU).
SNIGIREV, Oleg Vasilievich; (RU).
TISHIN, Alexandr Mettalinovich; (RU).
KHOMUTOV, Gennady Borisovich; (RU)
Données relatives à la priorité :
97107885 16.05.1997 RU
Titre (EN) METHOD FOR WRITING AND READING OF INFORMATION
(FR) PROCEDE DE LECTURE ET D'ECRITURE D'INFORMATIONS
(RU) METHOD FOR WRITING AND READING OF INFORMATION
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to the computer and electronic technique and may be used in image recognition systems for the secret marking the information on arbitrary articles, e.g. securities, bank notes, plastic cards etc., in the form of various configuration codes, which allows to reduce the probability of the unauthorized reproducing and reading. The proposed method for writing and reading of inforamtion possesses the high reliability of the encoded information writing due to the use of a new information carrier, the ultrathin magnetic film having a thickness less than 50 Å and protected with an optically opaque cover, which completely excludes the possibility of the forgery without knowledge of the manufacturing condition, the ultrathin magnetic film material, the writing information location, and also allows to store the 'magnetic' information after an arbitrary magnetic force action, i.e. an equivalent of the read only memory; and to identify the encoded information authenticity by the magnetic field configuration and amplitude. A sensing element of the scanning SQUID magnetometer is used for the information reading, which is the quantum interferometer made of a high-temperature superconducting material.
(FR)Cette invention se rapporte au domaine des techniques informatiques et électroniques, et peut être utilisée dans des systèmes de reconnaissance d'images afin d'enregistrer secrètement des informations codées sous forme de codes de configurations diverses, ceci sur différents articles tels que des titres, des billets de banques, des cartes de crédit en plastique, etc. Ce procédé permet de réduire les probabilités de lecture et de reproduction illicites. Ce procédé de lecture et d'écriture d'informations possède une grande fiabilité d'écriture d'informations codées, ceci grâce à un nouveau type de support d'informations qui consiste en un film magnétique d'une épaisseur inférieure à 50 Å. Ce film est protégé par une couche opaque qui exclut toute possibilité d'utilisation frauduleuse si l'on ne connaît pas les conditions de fabrication, la nature du matériau dont est fait le film magnétique ultrafin, ainsi que l'emplacement des informations inscrites. Ce procédé permet également d'enregistrer des informations codées 'magnétiques' après une action magnétique arbitraire, et d'obtenir ainsi l'équivalent d'une mémoire ROM. Il est également possible de vérifier l'authenticité des informations codées d'après la configuration et l'amplitude du champ magnétique. Afin de lire les informations codées, on utilise l'élément sensible d'un magnétomètre SQUID à balayage qui consiste en un interféromètre quantique fait d'un matériau supraconducteur à haute température.
États désignés : AL, AU, AZ, BG, BR, CA, CH, CN, CZ, EE, GE, HU, IL, IS, JP, KP, KR, MX, PL, RO, SI, SK, TR, UA, US, UZ, VN, YU.
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : russe (RU)
Langue de dépôt : russe (RU)