WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998049887) SOJA POSSEDANT DES GENES EPISTATIQUES INFLUENÇANT LE RENDEMENT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/049887    N° de la demande internationale :    PCT/US1998/008866
Date de publication : 12.11.1998 Date de dépôt international : 01.05.1998
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    10.11.1998    
CIB :
A01H 1/04 (2006.01), A01H 5/10 (2006.01), C12Q 1/68 (2006.01)
Déposants : THE UNIVERSITY OF UTAH [US/US]; 421 Wakara Way, Salt Lake City, UT 84108 (US).
REGENTS OF THE UNIVERSITY OF MINNESOTA [US/US]; 100 Church Street SE, Minneapolis, MN 55455 (US)
Inventeurs : LARK, Karl, G.; (US).
ORF, James; (US).
CHASE, Kevin; (US).
ADLER, Fred; (US)
Mandataire : GREENLEE, Lorance, L.; Greenlee, Winner and Sullivan, P.C., Suite 201, 5370 Manhattan Circle, Boulder, CO 80303 (US)
Données relatives à la priorité :
60/045,421 02.05.1997 US
09/070,281 30.04.1998 US
Titre (EN) SOYBEAN HAVING EPISTATIC GENES AFFECTING YIELD
(FR) SOJA POSSEDANT DES GENES EPISTATIQUES INFLUENÇANT LE RENDEMENT
Abrégé : front page image
(EN)A method of plant breeding applicable to self-pollinating plants, and plants produced by use of the method, includes the use of molecular markers linked to interacting loci that affect traits of agronomic value. The method allows one to identify a first molecular marker linked to a quantitative trait locus (QTL) and a second molecular marker linked to a modifying locus having an epistatic effect in combination with the QTL. Conventional breeding steps can then be used to introgress the interacting loci into other plant varieties.
(FR)L'invention concerne un procédé d'amélioration de plantes appliqué aux plantes autopollinisatrices ainsi que les plantes obtenues par ce procédé. Le procédé comprend l'utilisation de marqueurs moléculaires liés aux sites actifs interagissants qui influencent les caractères ayant une valeur agronomique. Ce procédé permet d'identifier un premier marqueur moléculaire lié à un site de caractère quantitatif (QTL) et un deuxième marqueur moléculaire lié à un site modificateur qui a un effet épistatique en combinaison avec le QTL. On peut utiliser des étapes de sélection classique pour introgresser les sites interagissants dans d'autres variétés de plantes.
États désignés : BR, CA, CN.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)