WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998039334) INHIBITEURS D'ADN GLYCOSYLASE ET UTILISATIONS CONNEXES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/039334    N° de la demande internationale :    PCT/US1998/004604
Date de publication : 11.09.1998 Date de dépôt international : 09.03.1998
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    06.10.1998    
CIB :
C07D 207/12 (2006.01), C07F 9/6561 (2006.01)
Déposants : PRESIDENT AND FELLOWS OF HARVARD COLLEGE [US/US]; 17 Quincy Street, Cambridge, MA 02138 (US)
Inventeurs : VERDINE, Gregory, L.; (US).
DENG, Li; (US)
Mandataire : VINCENT, Matthew, P.; Foley, Hoag & Eliot LLP, One Post Office Square, Boston, MA 02109 (US)
Données relatives à la priorité :
08/812,653 07.03.1997 US
Titre (EN) DNA GLYCOSYLASE INHIBITORS, AND USES RELATED THERETO
(FR) INHIBITEURS D'ADN GLYCOSYLASE ET UTILISATIONS CONNEXES
Abrégé : front page image
(EN)The present invention pertains to novel inhibitors of DNA glycosylases. The invention is based at least in part on the observation that specific substituted pyrrolidines, and analogs thereof, are capable of specifically inhibiting DNA glycosylases, e.g., as transition state analogs, and consequently are useful for modulation of DNA repair. Such compounds can, for example, be used for treating subjects having a disorder associated with excessive cell proliferation, such as in the treatment of various cancers. Furthermore, these glycosylase inhibitors can be used as anti-bacterial, anti-viral and anti-fungal agents.
(FR)La présente invention concerne de nouveaux inhibiteurs des ADN glycosylases. L'invention est basée, au moins en partie, sur l'observation selon laquelle des pyrrolidines substituées spécifiques, et leurs analogues, sont susceptibles d'inhiber de manière spécifique les ADN glycosylases, par exemple, des analogues en état de transition. Par conséquent, ils sont utiles à la modulation de la réparation de l'ADN. Ces composés peuvent, par exemple, être utilisés pour traiter des sujets présentant un trouble associé à la prolifération cellulaire excessive comme lors du traitement de divers cancers. De plus, ces inhibiteurs de glycosylase peuvent être utilisés en tant qu'agents antibactériens, antiviraux et antifongiques.
États désignés : AU, CA, JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)