WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998025850) COMMANDE HYDRAULIQUE POUR ASCENSEURS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/025850    N° de la demande internationale :    PCT/EP1997/006414
Date de publication : 18.06.1998 Date de dépôt international : 18.11.1997
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    06.05.1998    
CIB :
B66B 9/04 (2006.01), F15B 1/02 (2006.01)
Déposants : MANNESMANN REXROTH AG [DE/DE]; Jahnstrasse 3 - 5, D-97816 Lohr (DE) (Tous Sauf US).
PÜSCHEL, Reiner [DE/DE]; (DE) (US Seulement)
Inventeurs : PÜSCHEL, Reiner; (DE)
Représentant
commun :
MANNESMANN REXROTH AG; Jahnstrasse 3 - 5, D-97816 Lohr (DE)
Données relatives à la priorité :
196 51 348.0 10.12.1996 DE
Titre (DE) HYDRAULISCHER ANTRIEB FÜR AUFZÜGE
(EN) HYDRAULIC DRIVE FOR LIFTS
(FR) COMMANDE HYDRAULIQUE POUR ASCENSEURS
Abrégé : front page image
(DE)Die Erfindung betrifft eine sekundär geregelte hydraulische Antriebsanlage für Aufzüge. Dabei speist eine von einem Elektromotor angetriebene hydrostatische Einheit Druckmittel in eine Betriebsdruckleitung (8), in der ein eingeprägter Druck, nach Möglichkeit ein Konstantdruck, aufrechterhalten wird. An das Betriebsdrucknetz sind eine oder mehrere hydrostatische Antriebsmaschinen (1) für Aufzugskabinen angeschlossen, die als hydrostatische Einheiten mit Hubverstellung ausgeführt sind. Arbeiten diese Antriebsmaschinen als von der Kabine her angetriebene Pumpen, so wird Strömungsmittel aus einer Niederdruckleitung (12) angesaugt und in das Betriebsdrucknetz gefördert. Da durch den vorgespannten Druck in der Niederdruckleitung stets ausreichend Strömungsmittel für den Pumpenbetrieb der Antriebsmaschinen zur Verfügung steht, kann das Aggregat zum Erzeugen und Aufrechterhalten des hohen Betriebsdruckes im Keller eines Gebäudes aufgestellt werden, während die Antriebsmaschinen in räumlicher Trennung davon installiert werden können. Dies wäre nicht möglich, wenn die Antriebsmaschinen in der üblichen Weise mit einer Tankleitung oder einem Reservoir verbunden wären, da dann kein Strömungsmittel im Pumpenbetrieb aus einer tiefer gelegenen Tankleitung angesaugt werden kann.
(EN)The invention concerns a secondary-control hydraulic drive system for lifts, wherein a hydrostatic unit driven by an electric motor feeds pressure medium into an operating pressure line (8) in which an applied pressure, if possible a constant pressure, is maintained. One or a plurality of hydrostatic lift cage driving motors (1), designed as hydrostatic units with lifting displacement, is/are connected to the operating pressure network. If these driving motors operate as pumps driven from the lift cage, flow medium is drawn out of a low-pressure line (12) and conveyed into the operating pressure network. Since sufficient flow medium for the pumping operation of the driving motors is always available owing to the preloaded pressure in the low-pressure line, the assembly can be set up in the cellar of a building in order to generate and maintain the high operating pressure whilst the driving motors can be installed at a separate location. This would be impossible if the driving motors were connected in the conventional manner to a tank pipe or a reservoir, since in that case no flow medium could be drawn out of a lower lying tank line during a pumping operation.
(FR)L'invention concerne un système de commande hydraulique à régulation secondaire pour ascenseurs. A cet effet, une unité hydrostatique entraînée par un moteur électrique alimente en fluide hydraulique une conduite de pression de service (8) dans laquelle est maintenue une pression appliquée, si possible à pression constante. Un ou plusieurs moteurs d'entraînement (1) hydrostatiques pour cabines d'ascenseurs, qui se présentent sous forme d'unités hydrostatiques à déplacement de levage, sont raccordés au réseau de pression de service. Si ces moteurs d'entraînement fonctionnent comme des pompes actionnées depuis la cabine, le milieu d'écoulement est pompé dans une conduite de basse pression (12) et est acheminé dans le réseau de pression de service. Le milieu d'écoulement requis pour le mode opératoire de pompage des moteurs d'entraînement étant toujours disponible en quantité suffisante dans la conduite de basse pression en raison de la pression précontrainte, le groupe servant à produire et à maintenir une pression de service élevée peut être placé dans la cave d'un bâtiment, les moteurs d'entraînement pouvant quant à eux être installés dans un local séparé. Ce ne serait pas possible si les moteurs d'entraînement étaient reliés de manière traditionnelle à une conduite de réservoir ou à un réservoir, aucun milieu d'écoulement ne pouvant alors être pompé pendant le pompage, hors d'une conduite de réservoir située trop en profondeur.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)