WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998025380) PROTOCOLE DE COMMUTATION DE PAQUETS A L'ETAT HYBRIDE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/025380    N° de la demande internationale :    PCT/KR1997/000247
Date de publication : 11.06.1998 Date de dépôt international : 29.11.1997
CIB :
H04L 12/931 (2013.01), H04Q 11/04 (2006.01), H04L 12/70 (2013.01), H04L 12/935 (2013.01), H04L 12/937 (2013.01)
Déposants : KIM, Kicheon [KR/KR]; (KR)
Inventeurs : KIM, Kicheon; (KR)
Données relatives à la priorité :
1996/60938 02.12.1996 KR
Titre (EN) HYBRID STATE PACKET SWITCHING PROTOCOL
(FR) PROTOCOLE DE COMMUTATION DE PAQUETS A L'ETAT HYBRIDE
Abrégé : front page image
(EN)A packet switching protocol uses both soft state and hard state for a connection in order to provide minimal initial connection setup time and efficient use of computing resources of packet switch and link bandwidth. A soft state packet swtiching protocol specifies the addresses of sender and destination on each packet. A hard state packet swtiching protocol specifies the connection identifier for a connection on each packet. Because the connection identifier of hard state is shorter than the address fields of soft state, the hard state packet switching protocol can get higher link utilization. However, the hard state packet switching protocol requires connection setup time and is less flexible. The hybrid packet switching protocol utilizes the benefits of both soft and hard state packet switching protocols.
(FR)Un protocole de commutation de paquets utilise, pour une connexion, à la fois l'état provisoire et l'état définitif, ce qui permet de réduire le plus possible le temps d'établissement de connexion initial et d'utiliser efficacement les ressources informatiques de la commutation de paquets et la largeur de bande de la liaison. Un protocole de commutation de paquets à l'état provisoire spécifie les adresses de l'expéditeur et du destinataire sur chaque paquet. Un protocole de commutation de paquets à l'état définitif spécifie l'identificateur de la connexion pour une connexion sur chaque paquet. Comme l'identificateur de connexion de l'état définitif est plus court que les zones d'adresses de l'état provisoire, le protocole de commutation de paquets à l'état définitif permet une meilleure utilisation de la liaison, mais il nécessite un temps d'établissement de connexion et il est moins souple. Le protocole de commutation par paquets hybrides utilise les bénéfices des deux types de protocoles.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)