WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1998002949) LIMITEUR SUPRACONDUCTEUR DE COURANT DE COURT-CIRCUIT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1998/002949    N° de la demande internationale :    PCT/EP1997/002976
Date de publication : 22.01.1998 Date de dépôt international : 07.06.1997
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    11.12.1997    
CIB :
H01F 36/00 (2006.01), H02H 9/02 (2006.01)
Déposants : FORSCHUNGSZENTRUM KARLSRUHE GMBH [DE/DE]; Weberstrasse 5, D-76133 Karlsruhe (DE) (Tous Sauf US).
GERHOLD, Jürgen [AT/AT]; (AT) (US Seulement)
Inventeurs : GERHOLD, Jürgen; (AT)
Données relatives à la priorité :
196 28 358.2 13.07.1996 DE
Titre (DE) SUPRALEITENDER KURZSCHLUSSSTROMBEGRENZER
(EN) SUPERCONDUCTING SHORT-CIRCUIT CURRENT LIMITER
(FR) LIMITEUR SUPRACONDUCTEUR DE COURANT DE COURT-CIRCUIT
Abrégé : front page image
(DE)Ein supraleitender Kurzschlussstrombegrenzer für ein Wechselstromnetz besteht aus einem geschlossenen Eisenkern (Fe) mit einer Primärwicklung (P), die Bestandteil einer zu schützenden Leitung (L) ist. Räumlich entfernt von der Primärwicklung ist auf dem Eisenkern eine kurzgeschlossene, supraleitende Sekundärwicklung (S), in der bei Überschreiten des Nennstroms ab einem Ansprechstrompegel aufgrund der begrenzten Stromtragfähigkeit der Strom nicht mehr weiter ansteigen kann. Dadurch entsteht ein magnetischer Fluss im Eisenkern. Der Eisenkern hat stellen- oder bereichsweise einen kleinen Querschnitt (AFe), der bei stärker werdendem Fluss rasch in Sättigung geht, wodurch die beiden Wicklungen magnetisch entkoppelt werden, und dadurch in der Netzleitung eine strombegrenzende Impedanz eingerichtet wird. Eine normalleitende, widerstandsbehaftete Tertiärwicklung (T) ist in räumlich unmittelbarer Nähe der Primärwicklung untergebracht und dadurch stets magnetisch eng mit ihr gekoppelt. Sie dient zur Dämpfung der transienten Vorgänge im Fehlerfall.
(EN)A superconducting short-circuit current limiter for an alternating current network consists of a closed iron core (Fe) with a primary winding (P) which is part of an electric line (L) to be protected. A short-circuited, superconducting secondary winding is spaced apart from the primary winding on the iron core. When the nominal current is exceeded, the current cannot continue to rise in the secondary winding (S) beyond a reaction current level because of the limited current conductivity of the secondary winding. A magnetic flow results in the iron core. The iron core has in certain points or areas a small cross-section (Afe) which becomes quickly saturated with a stronger flow, magnetically decoupling the two windings and creating in the network line a current-limiting impedance. A normally conductive, resistance-affected tertiary winding (T) is arranged in direct proximity to the primary winding and is thus always closely magnetically coupled therewith. The tertiary winding attenuates transients in the event of a fault.
(FR)Ce limiteur supraconducteur de courant de court-circuit pour un réseau d'alimentation en courant alternatif comprend un noyau fermé en fer (Fe) avec un enroulement primaire qui fait partie d'une ligne (L) à protéger. Un enroulement secondaire (S) supraconducteur en court-circuit est monté sur le noyau en fer, à distance de l'enroulement primaire. Lorsque le courant nominal est dépassé, le courant ne peut pas continuer à monter dans cet enroulement secondaire au-delà d'un niveau de courant de réaction, étant donné la capacité limitée de transmission de courant de l'enroulement secondaire. Il en résulte un flux magnétique dans le noyau en fer. A certains endroits ou dans certaines régions, le noyau en fer présente une section transversale (Afe) réduite qui se sature rapidement lorsque le flux s'intensifie, découplant magnétiquement les deux enroulements et créant dans la ligne du réseau une impédance limitatrice de courant. Un enroulement tertiaire (T) de conductivité normale et affecté par une résistance est situé à proximité immédiate de l'enroulement primaire et est ainsi magnétiquement couplé de manière étroite avec celui-ci. Il sert à amortir des phénomènes transitoires en cas d'erreur.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)