WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1997008272) PROCESSUS DE DESULFURATION D'ESSENCE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1997/008272    N° de la demande internationale :    PCT/US1996/011645
Date de publication : 06.03.1997 Date de dépôt international : 12.07.1996
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    24.02.1997    
CIB :
C10G 65/06 (2006.01)
Déposants : CHEMICAL RESEARCH & LICENSING COMPANY [US/US]; 10100 Bay Area Boulevard, Pasadena, TX 77507 (US)
Inventeurs : HEARN, Dennis; (US).
HICKEY, Thomas, P.; (US)
Mandataire : JOHNSON, Kenneth, H.; P.O. Box 630708, Houston, TX 77263 (US)
Données relatives à la priorité :
08/519,736 28.08.1995 US
Titre (EN) GASOLINE DESULFURIZATION PROCESS
(FR) PROCESSUS DE DESULFURATION D'ESSENCE
Abrégé : front page image
(EN)A catalytic cracked naphtha is desulfurized with minimum loss of olefins and octane. The naphtha is fed to a first distillation column reactor (10) which acts as a depentanizer or dehexanizer with the lighter material containing most of the olefins and mercaptans being boiled up into a first distillation reaction zone (11) where the mercaptans are reacted with diolefins to form sulfides which are removed in the bottoms along with any higher boiling sulfur compounds. The bottoms are subjected to hydrodesulfurization in a second distillation column reactor (20) where the sulfur compounds are converted to H¿2?S and removed. The lighter fraction containing most of the olefins is thus not subjected to the more harsh hydrogenation conditions of the second reactor (20).
(FR)Cette invention concerne un processus de désulfuration d'un naphta de craquage catalytique permettant de minimiser les pertes en oléfines et en octane, le naphta étant tout d'abord introduit dans un premier réacteur (10) à colonne de distillation effectuant la dépentanisation ou la déhexanisation. Les matières légères contenant la plupart des oléfines et des mercaptans sont portées à ébullition dans une première zone (11) de réaction de distillation où lesdits mercaptans entrent en réaction avec des dioléfines afin de former des sulfures, qui sont ensuite évacués dans les résidus avec les composés de soufre ayant un point d'ébullition supérieur. Les résidus sont ensuite soumis à un processus d'hydrodésulfuration dans un second réacteur (20) à colonne de distillation, où les composés de soufre sont transformés en H¿2?S puis éliminés. De cette manière, la partie légère contenant la plupart des oléfines n'est pas soumise aux conditions d'hydrogénation plus rudes du second réacteur (20).
États désignés : AL, AM, AT, AU, AZ, BB, BG, BR, BY, CA, CH, CN, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, GB, GE, HU, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MD, MG, MK, MN, MW, MX, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, TJ, TM, TR, TT, UA, UG, UZ, VN.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (KE, LS, MW, SD, SZ, UG)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)