WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1997002864) PROCEDE D'ELIMINATION DE MERCURE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1997/002864    N° de la demande internationale :    PCT/CH1996/000252
Date de publication : 30.01.1997 Date de dépôt international : 08.07.1996
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    06.02.1997    
CIB :
A62D 3/00 (2007.01)
Déposants : DECO-HANULIK AG [CH/CH]; Pilatusstrasse 7, CH-8032 Zürich (CH) (Tous Sauf US).
HANULIK, Jozef [CH/CH]; (CH) (US Seulement)
Inventeurs : HANULIK, Jozef; (CH)
Mandataire : PATENTANWALTSBÜRO FELDMANN AG; Kanalstrasse 17, CH-8152 Glattbrugg (CH)
Données relatives à la priorité :
2002/95-1 10.07.1995 CH
Titre (DE) VERFAHREN ZUR DEMERKURISATION
(EN) MERCURY REMOVAL PROCESS
(FR) PROCEDE D'ELIMINATION DE MERCURE
Abrégé : front page image
(DE)Quecksilber-kontaminierte Stoffe werden über einen Shredder (2) einer Beschickungseinrichtung (3) zugeleitet, die den Drehrohrofen (4) beschickt. Hier werden mittels einem Primärbrenner (7) die enthaltenen Quecksilberanteile verdampft. Das nicht ausgekleidete Drehrohr (5) wird von aussen mittels Infrarotsensoren (30) über seine gesamte Länge an mehreren Stellen temperaturüberwacht. Die ermittelten Daten werden in eine Regeleinheit (31) geleitet, die über verschiedene Steuerleitungen (32-34) die Brennstoffzufuhr (9) und die Primärluftzufuhr (10) steuert. Die verbrannten Gase werden über eine Leitung (12) einem Zyklon (13) zugeführt, in dem die Feststoffe abgeschieden und dem Verfahren zurückgeführt werden. Über eine Nachbrennkammer (14) eines Quench (22) gelangen die Gase in einen Wascher (16), in dem das Quecksilber ausgeschieden wird. Die verbleibenden Gase gelangen über einen Aktivkohlefilter (18) zum Kamin (20). Das Verfahren ist besonders gut steuerbar, kostengünstig und ermöglicht, einen besonders niedrigen Quecksilberrestgehalt, z.B. unter 0,1 ppm, im verbleibenden Verbrennungsprodukt zu erreichen.
(EN)Mercury-contaminated substances are fed through a shredder (2) to a loader (3) that loads the rotary tubular kiln (4), in which their mercury content is evaporated by a primary burner (7). The temperature of the unlined rotary kiln (5) is monitored from the outside at various points over its whole length by infrared sensors (30). The thus acquired data are supplied to a regulating unit (31) that regulates fuel supply (9) and primary air supply (10) through various control lines (32-34). Burned gas is supplied through a duct (12) to a cyclone separator (13) in which solids are separated and returned to the process. The gaseous substances are fed through the postcombustion chamber (14) of a quench (22) to a washer (16) in which mercury is removed. The residual gas reaches a chimney (20) through an active coal filter (18). This process is particularly easy to control, economical and allows a particularly low residual mercury content to be reached, for example less than 0.1 ppm, in the residual combustion product.
(FR)Les substances contaminées par du mercure sont amenées à travers un broyeur (2) à un enfourneur (3) qui alimente un four tubulaire rotatif (4) dans lequel le mercure contenu dans les substances est évaporé au moyen d'un brûleur primaire (7). La température du four rotatif (5) dépourvu de revêtement est surveillée de l'extérieur en plusieurs points sur toute sa longueur au moyen de capteurs à infrarouge (30). Les données ainsi saisies sont transmises à une unité de régulation (31) qui commande l'amenée de combustible (9) et l'amenée d'air primaire (10) par différentes lignes de commande (32-34). Les gaz brûlés sont transmis par un conduit (12) à un séparateur cyclone (13) dans lequel les matières solides sont séparées et sont réintroduites dans le processus. Les gaz traversent la chambre de postcombustion (14) d'un dispositif de trempe (22) et parviennent à un laveur (16) dans lequel le mercure est séparé. Les gaz résiduels parviennent à la cheminée (20) à travers un filtre à charbon actif (18). Ce procédé est particulièrement facile à commander, économique et permet d'obtenir un produit résiduel de combustion présentant une teneur résiduelle en mercure particulièrement réduite, par exemple inférieure à 0,1 ppm.
États désignés : AL, AM, AT, AU, AZ, BB, BG, BR, BY, CA, CH, CN, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, GB, GE, HU, IL, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MD, MG, MK, MN, MW, MX, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, TJ, TM, TR, TT, UA, UG, US, UZ, VN.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (KE, LS, MW, SD, SZ, UG)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)