WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1997002350) ANTIGENE DE RECOMBINAISON SPECIFIQUE DE LA PROSTATE HUMAINE ET UTILISATION DE CET ANTIGENE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1997/002350    N° de la demande internationale :    PCT/EP1996/002779
Date de publication : 23.01.1997 Date de dépôt international : 26.06.1996
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    20.11.1996    
CIB :
C12N 9/64 (2006.01)
Déposants : BOEHRINGER MANNHEIM GMBH [DE/DE]; D-68298 Mannheim (DE) (Tous Sauf US).
VIHKO, Pirkko [FI/FI]; (FI) (US Seulement)
Inventeurs : VIHKO, Pirkko; (FI)
Données relatives à la priorité :
953257 30.06.1995 FI
Titre (EN) RECOMBINANT HUMAN PROSTATE SPECIFIC ANTIGEN AND USES THEREOF
(FR) ANTIGENE DE RECOMBINAISON SPECIFIQUE DE LA PROSTATE HUMAINE ET UTILISATION DE CET ANTIGENE
Abrégé : front page image
(EN)The present invention relates to the production and purification of human prostate specific antigen (hPSA) by recombinant-DNA-technology. hPSA was produced in an active and an inactive form by the baculovirus expression vector system. Recombinant protein was secreted into the culture medium at a high yield by infected insect cells and purified to homogeneity by three-step procedure containing cation-exchange chromatography and gel filtration. The active protein obtained differs from the native protein in that it is unglycosylated and that it does not degrade the kallikrein-specific substrate H-D-Pro-Phe-Arg-pNA.HC1. The inactive form of hPSA obtained has two additional amino acid residues in its N-terminus, and it does not form complexes. Possible uses of the recombinant protein are also disclosed.
(FR)La présente invention concerne la production et la purification d'antigène spécifique de la prostate humaine (hPSA) par une technique de recombinaison de l'ADN. Ce hPSA a été produit sous une forme active et sous une inactive au moyen du système de vecteurs d'expression du baculovirus. La protéine de recombinaison a été sécrétée en grande quantité dans le milieu de culture par des cellules d'insectes infectés et homogénéisée par purification grâce à un mode opératoire en trois temps faisant intervenir la chromatographie par échange cationique et la filtration sur gel. La protéine active obtenue diffère de la protéine naturelle en ce qu'elle n'est pas glycosilatée et qu'elle ne dégrade pas le substrat H-D-Pro-Phe-Arg-pNA.Hcl spécifique de la kallikréine. La forme inactive du hPSA obtenu comporte sur son extrémité N terminale deux résidus aminoacides supplémentaires et elle ne forme aucun complexe. L'invention concerne également des utilisations possibles de cette protéine de recombinaison.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)