WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1996000414) PASTILLE D'AUTHENTIFICATION HOLOGRAPHIQUE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1996/000414    N° de la demande internationale :    PCT/US1995/007856
Date de publication : 04.01.1996 Date de dépôt international : 23.06.1995
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    22.01.1996    
CIB :
B42D 15/10 (2006.01), G03H 1/02 (2006.01)
Déposants : SIMIAN COMPANY, INC. [US/US]; 298 Harvey West Boulevard, Santa Cruz, CA 95060 (US)
Inventeurs : HAINES, Kenneth, A.; (US)
Mandataire : CLARK, Conrad, J.; Dickinson, Wright, Moon, Van Dusen & Freeman, Suite 800, 1901 L Street, N.W., Washington, DC 20036 (US)
Données relatives à la priorité :
08/265,676 23.06.1994 US
Titre (EN) HOLOGRAPHIC AUTHENTICATION PATCH
(FR) PASTILLE D'AUTHENTIFICATION HOLOGRAPHIQUE
Abrégé : front page image
(EN)A method is disclosed to holographically mark an object in a way that the mark cannot be removed, reproduced or transferred covertly. The mark can be read from a distance so that the part can be verified as the one and only original. The mark is applied to an undulating or rough surface of the object. The method requires that a reference wave be reflected from the surface and holographically recorded (9). This wave is than regenerated so that it travels in the opposite direction (12). This regenerated wave is itself reflected from the surface to form a collimated reference wave (13) which, together with an object wave (14), is used to form the holographic mark. The recorded image cannot be observed without the presence of the surface itself.
(FR)L'invention concerne un procédé de marquage holographique d'un objet de sorte que la marque ne puisse être enlevée, reproduite ou transférée frauduleusement. La marque peut être lue à une certaine distance de sorte que la pièce puisse être vérifiée et reconnue comme le seul et unique original. La marque est appliquée sur une surface ondulée ou irrégulière de l'objet, une onde de référence devant être réfléchie par la surface et enregistrée de manière holographique (9). Cette onde est ensuite régénérée de sorte qu'elle se déplace dans la direction opposée (12). Cette onde régénérée est elle-même réfléchie par la surface pour former une onde de référence collimatée (13) qui, conjointement avec une onde objet (14), est utilisée pour former la marque holographique, l'image enregistrée n'étant pas visible en l'absence de la surface elle-même.
États désignés : CA, CN, JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)