WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1994013868) PROCEDE DE ROUISSAGE ENZYMATIQUE CONTROLE DE FIBRES LIBERIENNES ET SOLUTION DE ROUISSAGE ENZYMATIQUE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1994/013868    N° de la demande internationale :    PCT/FR1993/001230
Date de publication : 23.06.1994 Date de dépôt international : 10.12.1993
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    07.07.1994    
CIB :
D01C 1/04 (2006.01)
Déposants : HURDEQUINT, Louis [FR/FR]; (FR).
HURDEQUINT, Patrick [FR/FR]; (FR).
DUCROO, Paul [FR/FR]; (FR) (US Seulement)
Inventeurs : HURDEQUINT, Louis; (FR).
HURDEQUINT, Patrick; (FR).
DUCROO, Paul; (FR)
Mandataire : BRUDER, Michel; Cabinet Michel Bruder, 10, rue de la Pépinière, F-75008 Paris (FR)
Données relatives à la priorité :
92/14937 11.12.1992 FR
Titre (EN) METHOD FOR CONTROLLED ENZYMATIC RETTING OF BAST FIBRES AND ENZYMATIC RETTING SOLUTION
(FR) PROCEDE DE ROUISSAGE ENZYMATIQUE CONTROLE DE FIBRES LIBERIENNES ET SOLUTION DE ROUISSAGE ENZYMATIQUE
Abrégé : front page image
(EN)Method of retting bast fibres, especially linen, using at least one enzyme capable of degrading at least the pectines contained in the natural fibre. The method is characterized in that an enzymatic solution containing an endo polygalacturonase (EC 3.2.21.15) buffered by a buffer solution at a pH ranging from 3 to 6 is used to act on the fibre. The present invention also concerns an enzymatic solution for retting bast fibres, especially linen, characterized by comprising an endo polygalacturonase (EC 3.2.1.15).
(FR)La présente invention concerne un procédé de rouissage de fibres libériennes, et notamment du lin, utilisant au moins une enzyme apte à dégrader au moins les pectines contenues dans la fibre naturelle. Ce procédé est caractérisé en ce qu'il consiste à faire agir sur la fibre une solution enzymatique contenant une endopolygalacturonase (EC 3.2.1.15) tamponnée par une solution tampon à un pH compris entre 3 et 6. La présente invention concerne également une solution enzymatique destinée au rouissage des fibres libériennes et notamment du lin, caractérisée en ce qu'elle comprend une endopolygalacturonase (EC 3.2.1.15).
États désignés : AU, BG, BR, CA, CZ, FI, HU, JP, KP, KR, NO, NZ, PL, RO, RU, SK, UA, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : français (FR)
Langue de dépôt : français (FR)