WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1994013824) VECTEURS RETROVIRAUX POUR LE TRAITEMENT DES TUMEURS, ET LIGNEES CELLULAIRES LES CONTENANT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1994/013824    N° de la demande internationale :    PCT/FR1993/001259
Date de publication : 23.06.1994 Date de dépôt international : 16.12.1993
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    12.07.1994    
CIB :
A61K 38/00 (2006.01), A61K 48/00 (2006.01), C12N 9/12 (2006.01), C12N 15/867 (2006.01)
Déposants : UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE (PARIS VI) [FR/FR]; 4, place Jussieu, F-75252 Paris Cédex 05 (FR) (Tous Sauf US).
KLATZMANN, David [FR/FR]; (FR) (US Seulement).
CARUSO, Manuel [FR/FR]; (FR) (US Seulement)
Inventeurs : KLATZMANN, David; (FR).
CARUSO, Manuel; (FR)
Mandataire : GUTMANN, Ernest; Ernest Gutmann-Yves Plasseraud S.A., 3, rue Chauveau-Lagarde, F-75008 Paris (FR)
Données relatives à la priorité :
92/15195 16.12.1992 FR
Titre (EN) RETROVIRAL VECTORS FOR THE TREATMENT OF TUMORS, AND CELL LINES CONTAINING THEM
(FR) VECTEURS RETROVIRAUX POUR LE TRAITEMENT DES TUMEURS, ET LIGNEES CELLULAIRES LES CONTENANT
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to recombinant retroviral vectors, derived from Moloney MuLV, carrying a suicide gene susceptible of transforming an inactive substance into a toxic substance for cells going through a division process, said vectors being characterized by the presence in their structure of LTR sequences from variants of MuLV, and having the properties: (a) of not being inactivated during passage through the carcino-embryonic or line germinal cells of mice; (b) the expression of the suicide gene kills only the cells in the course of division.
(FR)L'invention concerne des vecteurs rétroviraux recombinants, dérivés des Moloney MuLV, porteurs d'un gène suicide susceptible de transformer une substance inactive en substance toxique pour des cellules en division, et caractérisés par la présence dans leur structure de séquences LTR issues de variants du MuLV, ayant les propriétés: de ne pas être inactivés lors d'un passage dans des cellules carcino-embryonnaires ou lignées germinales de souris; dont l'expression du gène suicide ne tue que les cellules en division.
États désignés : CA, JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : français (FR)
Langue de dépôt : français (FR)