WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1994013394) PROCEDE DE PRODUCTION DE PARTICULES D'UN PREMIER FLUIDE DANS UN DEUXIEME FLUIDE, LES FLUIDES ETANT NON MISCIBLES ENTRE EUX, ET DISPOSITIF POUR SA MISE EN ×UVRE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1994/013394    N° de la demande internationale :    PCT/FR1993/001188
Date de publication : 23.06.1994 Date de dépôt international : 03.12.1993
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    03.06.1994    
CIB :
B01D 63/16 (2006.01), B01F 3/04 (2006.01), C02F 3/20 (2006.01)
Déposants : THOMSON-CSF [FR/FR]; 173, boulevard Haussmann, F-75008 Paris (FR) (Tous Sauf US).
LACOUR, Olivier [FR/FR]; (FR) (US Seulement).
SOULIE, Jean-Claude [FR/FR]; (FR) (US Seulement).
KRUGER, Jan-Kristian [DE/FR]; (FR) (US Seulement).
LUTHER, Gerhard [DE/FR]; (FR) (US Seulement)
Inventeurs : LACOUR, Olivier; (FR).
SOULIE, Jean-Claude; (FR).
KRUGER, Jan-Kristian; (FR).
LUTHER, Gerhard; (FR)
Mandataire : THOMSON-CSF SCPI; B.P. 329, F-92402 Courbevoie Cédex (FR)
Données relatives à la priorité :
92/14920 10.12.1992 FR
Titre (EN) METHOD FOR PRODUCING PARTICLES OF A FIRST FLUID IN A SECOND FLUID, SAID FLUIDS BEING NON-MISCIBLE, AND DEVICE THEREFOR
(FR) PROCEDE DE PRODUCTION DE PARTICULES D'UN PREMIER FLUIDE DANS UN DEUXIEME FLUIDE, LES FLUIDES ETANT NON MISCIBLES ENTRE EUX, ET DISPOSITIF POUR SA MISE EN ×UVRE
Abrégé : front page image
(EN)A method for production particles of a first fluid (f¿1?) in a second fluid (f¿2?), said fluids (f¿1? and f¿2?) being non-miscible, wherein the first fluid (f¿1?) is fed into a cavity (1) sealed by at least one membrane (3) comprising a predetermined number of holes (5¿i?) and separating the first fluid (f¿1?) from the second fluid (f¿2?) outside the cavity (1), the membrane (3) is energised so that it vibrates at a frequency determined according to the mechanical resonance of the membrane (3), and particles (4¿i?) of the first fluid (f¿1?) are formed in the second fluid (f¿2?) when said first fluid (f¿1?) flows through the holes (5¿i?) in the membrane (3), by means of the combined effect of the pressure exerted by the first fluid (f¿1?) on the membrane (3) and the vibration of said membrane (3). The size of the holes is determined according to the amplitude of the combined effect of pressure and vibration, and the size of the holes (5¿i?) in the membrane (3), the particles (4¿i?) of the first fluid (f¿1?) being released into the second fluid (f¿2?) from the membrane (3) once their size is close to that of said holes (5¿i?). The method is useful in the field of the environment, in particular for oxygenating water, as well as in the field of medicine, particularly in vascular tomography, etc.
(FR)Un procédé de production de particules d'un premier fluide (f¿1?) dans un deuxième fluide (f¿2?), les deux fluides (f¿1? et f¿2?) étant non miscibles entre eux, consiste à introduire le premier fluide (f¿1?) dans une cavité (1) fermée par au moins une membrane (3) comportant un nombre déterminé de trous (5¿i?) et séparant le premier fluide (f¿1?) du deuxième fluide (f¿2?) extérieur à la cavité (1), à exciter la membrane (3) pour la faire vibrer à une fréquence déterminée en fonction de la fréquence de résonance mécanique de la membrane (3), et sous l'effet conjugué de la pression du premier fluide (f¿1?) sur la membrane (3) et du mouvement de vibration de la membrane (3), à former des particules (4¿i?) du premier fluide (f¿1?) dans le deuxième fluide (f¿2?) au passage du premier fluide (f¿1?) au travers des trous (5¿i?) de la membrane (3), dont les dimensions sont déterminées en fonction de l'amplitude de l'effet conjugué de la pression et du mouvement de vibration, et des dimensions des trous (5¿i?) de la membrane (3), les particules (4¿i?) du premier fluide (f¿1?) se libérant de la membrane (3) dans le deuxième fluide (f¿2?) quand elles (4¿i?) ont atteint des dimensions voisines de celles imposées par les trous (5¿i?). L'invention s'applique au domaine de l'environnement et plus particulièrement à l'oxygénation de l'eau. L'invention s'applique également dans le domaine médical et plus particulièrement dans les tomographies vasculaires etc...
États désignés : CA, JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : français (FR)
Langue de dépôt : français (FR)