WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
PATENTSCOPE sera indisponible quelques heures pour des raisons de maintenance le samedi 18.08.2018 à 09:00 CEST
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1994004689) TOXINE RECOMBINEE A DEMI-VIE PROLONGEE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication : WO/1994/004689 N° de la demande internationale : PCT/US1993/007672
Date de publication : 03.03.1994 Date de dépôt international : 12.08.1993
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 : 17.11.1993
CIB :
A61K 38/00 (2006.01) ,C07K 14/21 (2006.01) ,C07K 14/73 (2006.01) ,C07K 16/00 (2006.01) ,C12N 15/62 (2006.01)
Déposants : THE GOVERNMENT OF THE UNITED STATES OF AMERICA, as represented by THE SECRETARY OF THE DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES[US/US]; Box OTT Bethesda, MD 20892, US
Inventeurs : PASTAN, Ira, H.; US
CHAUDHARY, Vijay, K.; IN
BATRA, Janendra; IN
Mandataire : WEBER, Ellen, L. ; Townsend and Townsend Khourie and Crew Steuart Street Tower, 20th Floor One Market Plaza San Francisco, CA 94105, US
Données relatives à la priorité :
07/931,03314.08.1992US
Titre (EN) RECOMBINANT TOXIN WITH INCREASED HALF-LIFE
(FR) TOXINE RECOMBINEE A DEMI-VIE PROLONGEE
Abrégé :
(EN) The present invention relates to the production and use of recombinant toxins modified to increase their half-life and thereby increasing their potency during therapy. More particularly, this invention relates to the use of regions of the Fc portion of an immunoglobulin molecule to confer an increased half-life on single chain chimeric toxins that include a ligand binding domain such as from CD4 receptor and a cytotoxic domain such as from $i(Pseudomonas exotoxin) A.
(FR) L'invention concerne la production et l'utilisation de toxines recombinées pour obtenir une prolongation de leur demi-vie et donc pour accroître leur puissance pendant une thérapie. Plus particulièrement, cette invention concerne l'utilisation de régions de la portion Fc d'une molécule d'immunoglobuline destinée à conférer une demi-vie prolongée aux toxines chimériques monocaténaires qui comportent un domaine pouvant se lier à un ligand et provenant par exemple d'un récepteur CD4, ainsi qu'un domaine cytotoxique, tel que celui provenant de l'$i(exotoxine) A de $i(Pseudomonas).
États désignés : AU, CA, JP
Office européen des brevets (OEB (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)