PATENTSCOPE sera indisponible quelques heures pour des raisons de maintenance le mardi 19.11.2019 à 16:00 CET
Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO1993019504) SOURCE LASER 16$g(m)m A RENDEMENT ELEVE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international

N° de publication : WO/1993/019504 N° de la demande internationale : PCT/GB1992/000553
Date de publication : 30.09.1993 Date de dépôt international : 26.03.1992
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 : 29.04.1993
CIB :
H01S 3/108 (2006.01)
H ÉLECTRICITÉ
01
ÉLÉMENTS ÉLECTRIQUES FONDAMENTAUX
S
DISPOSITIFS UTILISANT L'ÉMISSION STIMULÉE
3
Lasers, c. à d. dispositifs pour la production, l'amplification, la modulation, la démodulation ou le changement de fréquence utilisant l'émission stimulée d'ondes infrarouges, visibles ou ultraviolettes
10
Commande de l'intensité, de la fréquence, de la phase, de la polarisation ou de la direction du rayonnement, p.ex. commutation, ouverture de porte, modulation ou démodulation
106
par commande d'un dispositif placé dans la cavité
108
utilisant un dispositif optique non linéaire, p.ex. produisant une diffusion par effet Brillouin ou Raman
Déposants :
SYNERGETIC RESOURCES LIMITED [GB/GB]; 4th Floor, Queen Victoria House Victoria Street Douglas Isle of Man, GB (AllExceptUS)
ANDREOU, Doros [GB/CY]; GB (UsOnly)
Inventeurs :
ANDREOU, Doros; GB
Mandataire :
LAWSON, David, Glynne; Marks & Clerk 57-60 Lincoln's Inn Fields London WC2A 3LS, GB
Données relatives à la priorité :
Titre (EN) HIGH EFFICIENCY 16$g(m)m LASER SOURCE
(FR) SOURCE LASER 16$g(m)m A RENDEMENT ELEVE
Abrégé :
(EN) A simple tunable 16 $g(m)m radiation source capable of operating at very high efficiency and repetition rates, with minimum capital and maintenance costs, for Uranium Hexafluoride (UF6) isotope separation is described. The basic concept of the invention uses the fact that due to the low gain of the Raman active medium (para-Hydrogen gas), the CO2 laser pulse which is trapped in a cavity with no output coupling, fully develops and having no other means of escaping it traverses the Raman active medium as many times as possible until it is converted into the Raman shifted wavelength and is emitted through the Raman subcavity. Only the 16 $g(m)m output can be emitted from the system and it can easily be tuned around 628.32 cm-1 simply by tuning the grating in the figure. Specific cavity designs allow for repetitive refocusing of both the laser and Raman beams enabling threshold to easily be achieved even with very small systems of 5 to 10 mJ. The system can also be used for producing Stokes radiation at the S(2) rotational level of Deuterium at 414.17 cm-1 at room temperature and atmospheric pressure requiring only a commercial atmospheric CO2 laser system for the MLIS process. In addition it can be modified to produce up-conversion of the CO2 wavelengths using the anti-Stokes radiation process.
(FR) On décrit pour la séparation des isotopes de l'hexafluorure d'uranium (UF6) une source de radiations 16 $g(m)m facilement accordable, pouvant fonctionner avec un rendement et des taux de répétition élevés, pour des coûts d'investissement et de maintenance minimaux. L'invention est basée sur le fait qu'en raison du faible gain du milieu actif Raman (gaz para-hydrogène), l'impulsion laser CO2, qui est piégée dans une cavité sans aucun couplage de sortie, se développe à fond, et ne possédant pas d'autre moyen de sortie elle traverse le milieu actif Raman autant de fois que possible jusqu'à ce qu'elle soit transformée en la longueur d'onde de déplacement Raman et soit émise par la sous-cavité Raman. Seule la sortie 16 $g(m)m peut être émise par le système et elle peut être aisément accordée autour de 628,32 cm-1 par simple rotation du réseau. Des conceptions de cavité spécifiques permettent une refocalisation répétée à la fois du laser et des faisceaux Raman, ce qui permet d'atteindre facilement le seuil, même avec de très faibles systèmes de 5 à 10 mJ. Le système peut également être utilisé pour produire des radiations Stokes au niveau rotationnel S(2) du deutérium à 414,17 cm-1 à température et à pression atmosphérique ambiantes, ce qui ne nécessite pour le procédé MLIS qu'un système laser CO2 atmosphérique du type livrable dans le commerce. De plus, la source peut être modifiée pour la conversion élévatrice des longueurs d'onde CO2 par le procédé des radiations anti-Stokes.
États désignés : AT, AU, BB, BG, BR, CA, CH, CS, DE, DK, ES, FI, GB, HU, JP, KP, KR, LK, LU, MG, MN, MW, NL, NO, PL, RO, RU, SD, SE, US
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IT, LU, MC, NL, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, ML, MR, SN, TD, TG)
Langue de publication : Anglais (EN)
Langue de dépôt : Anglais (EN)
Également publié sous:
AU1992014333