Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Une partie du contenu de cette demande n'est pas disponible pour le moment.
Si cette situation persiste, contactez-nous auObservations et contact
1. (WO1993017977) PROTECTION CONTRE LES CHOCS CAPABLE DE SE DEFORMER PROGRESSIVEMENT ET DE FAÇON IRREVERSIBLE
Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique
REVENDICATIONS

1. Protection d'articles contre les chocs capable de se déformer progressivement et de façon irréversible, caractérisée en ce que cette protection est faite dans un matériau qui comprend, pour 100 parties en poids d'au moins un liant hydraulique non hydraté, de 2,5 à 75 parties en poids de fibres cellulosiques dispersées dans la matrice résultant de la prise et du durcissement du (ou des) liant(s) hydraulique(s) et en ce que ce matériau présente une fois séché une densité comprise entre 0,15 et 0,60.

2. Protection selon la revendication 1, caractérisée en ce que cette protection est faite dans un matériau qui comprend, pour 100 parties en poids d'au moins un liant hydraulique non hydraté, de 5 à 50 parties en poids de fibres cellulosiques dispersées dans la matrice résultant de la prise et du durcissement du (ou des) liant (s) hydraulique(s) et présente une fois séché une densité comprise entre 0,15 et 0,60.

3. Protection selon la revendication 2, caractérisée en ce que cette protection est faite dans un matériau qui comprend, pour 100 parties en poids d'au moins un liant hydraulique, de 10 à 25 parties en poids de fibres cellulosiques dispersées dans la matrice résultant de la prise et du durcissement du (ou des) liant(s) hydraulique (s) et présente une fois séché une densité comprise entre 0,2 et 0,4.

4. Protection selon l'une quelconque des revendications 1 à 3 , caractérisée en ce que le liant hydraulique est choisi parmi les ciments tels que le ciment Portland et les ciments alumineux ou le plâtre.

5. Protection selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisée en ce que l'agent permettant d'éviter la sédimentation de la pâte est choisi parmi les éthers de cellulose tels que :
- des éthers cellulosiques tels que la carboxyméthylcellulose, le carboxyméthylamidon, la éthylhydroxyéthylcellulose ou la methylhydroxypropylcellulose,
- des polysaccarides tels que les gommes guar ou les gommes xanthane,
- des polyacrylamides,
- des charges épaississantes telles que des argiles gonflantes ou des poudres ultra-fines comme par exemple les aérosils.

6. Protection selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisée en ce qu'elle est faite dans un matériau isotrope.

7. Procédé de préparation du matériau dans lequel est fabriquée la protection conforme aux revendications 1 à 6, caractérisée en ce qu'il est issu de pâte obtenue par mélange de pulpes épaisses de fibres cellulosiques dans de l'eau avec au moins un liant hydraulique.

8. Procédé selon la revendication 7, caractérisé en ce qu • il consiste à :
. préparer une pulpe pouvant contenir entre 10 g et 60 g de fibres cellulosiques par litre d'eau et de préférence entre 20 g/1 et 50 g/1 ;
. ajouter le liant hydraulique en quantité plus ou moins grande selon la densité souhaitée pour le produit final ;
. mélanger le tout ;
. couler la pâte homogène obtenue dans un moule aux dimensions souhaitées ;
. après la prise, démouler le produit ;
. sécher le produit démoulé.

9. Amortisseur de chocs sous la forme de bloc, caractérisé en ce qu'il est obtenu par association d'au moins deux couches de protection de densité différente et conforme aux revendications 1 à 6.

10. Emballage réalisé au moyen d'une protection conforme à l'une des revendications 1 à 6.

1/1

TOUTE REFERENCE AU DESSIN 1 EST CONSIDEREE COMME INEXISTANTE. [Voir Article 14(2)3