WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1993016562) PANNE DE LIAISON RADIO
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1993/016562    N° de la demande internationale :    PCT/SE1993/000085
Date de publication : 19.08.1993 Date de dépôt international : 03.02.1993
CIB :
H04B 7/26 (2006.01), H04W 76/06 (2009.01), H04W 28/04 (2009.01), H04W 80/02 (2009.01)
Déposants : TELEFONAKTIEBOLAGET LM ERICSSON [SE/SE]; S-126 25 Stockholm (SE) (Tous Sauf US).
BODIN, Stig, Roland [SE/SE]; (SE) (US Seulement).
NORDSTRAND, Ingrid, Viola [SE/SE]; (SE) (US Seulement)
Inventeurs : BODIN, Stig, Roland; (SE).
NORDSTRAND, Ingrid, Viola; (SE)
Mandataire : LÖVGREN, Tage; Telefonaktiebolaget LM Ericsson, S-126 25 Stockholm (SE)
Données relatives à la priorité :
9200336-7 05.02.1992 SE
Titre (EN) RADIO LINK FAILURE
(FR) PANNE DE LIAISON RADIO
Abrégé : front page image
(EN)A cellular mobile telephone system of the TDMA-type has a plurality of mobile radio units which are connected via radio channels with a communication network that includes radio base stations. Monitoring and signalling between base station and the mobile radio units is effected with at least one signal flow (L2A), among other things responsible for maintaining the physical connection. A second signal flow (L2B) is used, which among other things, is responsible for transmitting certain data (Short Message Service SMS) which is not concerned with maintaining the connection. Abortion means (752, 852) provided for aborting the physical connection are activated solely, if considering the data link level (level 2), when the monitoring means (751, 851) of the first signal flow (L2A) indicate a broken connection.
(FR)La présente invention se rapporte à un système de téléphone mobile cellulaire du type AMRT pourvu d'une pluralité d'unités de radio mobiles qui sont reliées par l'intermédiaire de canaux hertziens à un réseau de communication qui comporte des stations de base radio. La surveillance et la signalisation entre la station de base et les unités de radio mobiles sont effectuées par au moins un flux de signaux (L2A) chargé entre autres de maintenir la liaison physique. Un second flux de signaux (L2B) est chargé entre autres de transmettre certaines données (Service de messages courts, SMC) mais n'est pas responsable du maintien de cette liaison. Des éléments d'interruption (752, 852) prévus pour interrompre la liaison physique ne sont actionnés, si l'on considère le niveau liaison de données (niveau 2), que lorsque les éléments de surveillance (751, 851) du premier flux de signaux (L2A) indiquent une interruption de la liaison.
États désignés : AU, FI, JP, NO, RU, UA, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)