WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1993015634) FIXATION A VEROUILLAGE REVERSIBLE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1993/015634    N° de la demande internationale :    PCT/AU1993/000057
Date de publication : 19.08.1993 Date de dépôt international : 11.02.1993
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    08.07.1993    
CIB :
A47D 1/10 (2006.01), B62B 7/14 (2006.01), B62J 1/16 (2006.01), E05B 15/10 (2006.01), E05B 17/20 (2006.01), E05C 9/04 (2006.01)
Déposants : REYNOLDS, Amanda [AU/AU]; (AU)
Inventeurs : REYNOLDS, Amanda; (AU)
Mandataire : WATERMARK; 4th Floor, "Durack Centre", 263 Adelaide Terrace, Perth, W.A. 6000 (AU)
Données relatives à la priorité :
PL 0858 11.02.1992 AU
Titre (EN) RELEASABLE LATCHING FASTENING
(FR) FIXATION A VEROUILLAGE REVERSIBLE
Abrégé : front page image
(EN)A latching mechanism (2) can be used to attach a child's seat to various supports to make a high chair, stroller, bicycle with child seat, etc. The mechanism is attached to the seat frame with the elongate element (30) connected to the seat back and the balance of the device shown connected under the seat proper. The pins (8a, b) are biased (by action of spring 14) into holes of a respective support so as to join the seat thereto. The pins are disengaged by linear motion of rod (16) which is converted to simultaneous linear movements of rods (18) due to notches on the rods engaging with the teeth of twin gears (24a, b). The sprung catch (28) can prevent movement of rod (16), and thus prevent removal of the seat, in that the apertured plate (32) hinders movement of tab (42) of rod (16).
(FR)L'invention se rapporte à un mécanisme de verrouillage (2) qui peut être utilisé pour fixer un siège d'enfant à divers supports pour produire une chaise haute, une poussette, une bicyclette munie d'un siège d'enfant, etc. Ce mécanisme est fixé au cadre du siège au moyen de l'élément allongé (30) relié au dossier du siège et le reste du dispositif, illustré ici, est monté sous la partie siège propement dite. Les broches (8a, 8b) sont sollicitées (sous l'action d'un ressort (14)) de façon à pénétrer dans les trous d'un support correspondant, afin de joindre le siège audit support. Les broches sont amenées à sortir des trous sous l'effet d'un mouvement linéaire de la tige (16), converti en mouvements linéaires simultanés des tiges (18), grâce à des encoches situées sur les tiges qui viennent se placer en prise avec les dents d'engrenages jumelées (24a, 24b). Un levier d'arrêt à ressort (28) sert à empêcher le mouvement de la tige (16), évitant ainsi le retrait du siège, dès lors que la plaque ajourée (32) empêche le mouvement de la languette (42) de la tige (16).
États désignés : AU, CA, JP, NZ, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)