WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1993009720) ECARTEUR POUR CHIRURGIE VIDEOSCOPIQUE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1993/009720    N° de la demande internationale :    PCT/FR1992/001057
Date de publication : 27.05.1993 Date de dépôt international : 13.11.1992
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    18.06.1993    
CIB :
A61B 17/02 (2006.01)
Déposants : MENGUY, Paul [FR/FR]; (FR)
Inventeurs : MENGUY, Paul; (FR)
Données relatives à la priorité :
91/14614 21.11.1991 FR
Titre (EN) RETRACTOR FOR VIDEOSCOPY SURGERY
(FR) ECARTEUR POUR CHIRURGIE VIDEOSCOPIQUE
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to a video surgery instrument intended to retract the viscera masking the operation site. Said instrument is comprised of two parts, a body (1) which may be introduced by one of the operator trocars (8) used in videoscopy surgery, by means of a tool-holder (6), and a very thin handle (4) provided with a point (10) which punctures directly the wall, with respect to the organ to be retracted. The assembly is carried out under videoscopy control inside the organism of the patient by fixing the handle to the body of the instrument. The tool-holder is then released from the assembly and removed, thereby freeing the operator trocar. The retractor is thus handled from the outside. The puncture orifice is hardly visible due to the fineness of the handle and the absence of trocar. A plurality of retractors are thus usable with very few aesthetic sequelae.
(FR)L'invention concerne un instrument de vidéochirurgie dont le rôle est d'écarter les viscères masquant la zone opératoire. Cet instrument comporte deux parties, un corps (1) que l'on introduit par l'un des trocarts opérateurs (8) utilisés en chirurgie vidéoscopique, à l'aide d'un porte-outils (6), et un manche (4), très fin, muni d'une pointe (10) qui ponctionne directement la paroi, en regard de l'organe à récliner. L'assemblage s'effectue sous contrôle vidéoscopique à l'intérieur de l'organisme par fixation du manche sur le corps. Le porte-outils est ensuite désolidarisé de l'ensemble et retiré, libérant le trocart opérateur. L'écarteur est ainsi manipulé de l'extérieur. L'orifice de ponction s'avère peu visible du fait de la finesse du manche, et de l'absence de trocart propre. Plusieurs écarteurs sont donc utilisables avec peu de séquelles esthétiques.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, SE).
Langue de publication : français (FR)
Langue de dépôt : français (FR)