WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1992017942) PROCEDE DE CODAGE DE SIGNAUX NUMERIQUES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1992/017942    N° de la demande internationale :    PCT/JP1992/000237
Date de publication : 15.10.1992 Date de dépôt international : 28.02.1992
CIB :
H04B 1/66 (2006.01)
Déposants : SONY CORPORATION [JP/JP]; 7-35, Kitashinagawa 6-chome, Shinagawa-ku, Tokyo 141 (JP)
Inventeurs : AKAGIRI, Kenzo; (JP)
Mandataire : KOIKE, Akira; 11F, 11 Mori Bldg., 6-4, Toranomon 2-chome, Minato-ku, Tokyo 105 (JP)
Données relatives à la priorité :
3/91187 29.03.1991 JP
3/91188 29.03.1991 JP
Titre (EN) METHOD OF ENCODING DIGITAL SIGNALS
(FR) PROCEDE DE CODAGE DE SIGNAUX NUMERIQUES
Abrégé : front page image
(EN)An apparatus for highly efficiently encoding digital signals by converting input digital signals into signals on a frequency axis in a blocked form, and encoding the input digital signals with a suitable number of assignment bits for each of said blocks to transmit them, wherein the input digital signals are subjected to the orthogonal conversion and are divided by a critical band, encoded with a suitable number of assignment bits based on an allowable noise level, and are subjected to the floating processing. When the floating processing is to be carried out by a plurality of small blocks of a band narrower than the critical band, information of word length of a small block is transmitted out of the small blocks in the critical bands, in order to reduce the bit number for the word length and to compress the bits. Moreover, when the floating processing is to be carried out by small blocks of bands narrower than the critical bands, allowable noise level and information of word length of a small block are transmitted for each of the critical bands instead of transmitting the floating coefficient for each of the critical bands, in order to decrease the number of transmission bits and to highly compress the bits. When the floating processing is to be carried out by small blocks of bands narrower than the critical bands, furthermore, information of a word length corresponding to the number of assignment bits is transmitted, and information related to allowable noise level whose designated range is deviated toward the lower side from the signal level range within the critical band by a predetermined amount of level, is obtained through a quantization table and is transmitted instead of transmitting the floating coefficient, in order to more highly compress the bits.
(FR)L'invention concerne un appareil codant avec une grande efficacité des signaux numériques en convertissant des signaux d'entrée numériques en signaux sur un axe de fréquence, sous forme de blocs, et codant des signaux numériques d'entrée avec un nombre adéquat de bits d'affectation pour chacun desdits blocs, pour transmettre lesdits signaux. Les signaux numériques d'entrée sont soumis à la conversion orthogonale et sont divisés par une bande critique, codée avec un nombre adéquat de bits d'affectation, sur la base d'un niveau de bruit acceptable, et ils sont soumis au traitement flottant. Lorsque le traitement flottant doit être éxécuté par une pluralité de petits blocs d'une bande plus étroite que la bande critique, l'information de longueur de mot d'un petit bloc est émise à partir des petits blocs dans les bandes critiques, afin de réduire le nombre de bits pour la longueur de mot et pour comprimer les bits. En outre, lorsque le traitement flottant doit être éxécuté par de petits blocs de bandes plus étroites que les bandes critiques, le niveau de bruit acceptable et l'information de longueur de mot d'un petit bloc sont transmis pour chacune des bandes critiques, au lieu qu'il y ait une transmission du coefficient de flottement pour chacune des bandes critiques, cela afin de réduire le nombre de bits de transmission et de comprimer fortement les bits. De plus, lorsque le traitement flottant doit être éxécuté par de petits blocs de bandes plus étroites que les bandes critiques, l'information d'une longueur de mot correspondant au nombre de bits d'affectation est transmise, et l'information relative au niveau de bruit acceptable, dont la plage définie est déviée vers le bas d'une valeur prédéterminée à partir de la plage de niveau du signal à l'intérieur de la bande critique, est obtenue par l'intermédiaire d'une table de quantification, et est transmise au lieu qu'il y ait une transmission du coefficient de flottaison, celà afin de comprimer encore plus fortement les bits.
États désignés : AU, BR, CA, FI, HU, KR, NO, RU.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : japonais (JA)
Langue de dépôt : japonais (JA)