WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1992017617) COMPOSITION DE BRASAGE POUR METAUX ET ALLIAGES FORMANT DES COUCHES D'OXYDE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1992/017617    N° de la demande internationale :    PCT/US1992/002660
Date de publication : 15.10.1992 Date de dépôt international : 08.04.1992
CIB :
B23K 35/02 (2006.01), B23K 35/26 (2006.01), B23K 35/32 (2006.01)
Déposants : UNITED STATES DEPARTMENT OF ENERGY [US/US]; 1000 Independence Avenue, S.W., Washington, DC 20585 (US)
Inventeurs : KRONBERG, James, William; (US)
Mandataire : CONSTANT, Richard, E.; United States Department of Energy, GC-42 (FORSTL) MS 6F-067, 1000 Independence Avenue, S.W., Washington, DC 20585 (US)
Données relatives à la priorité :
681,290 08.04.1991 US
Titre (EN) SOLDER FOR OXIDE LAYER-BUILDING METALS AND ALLOYS
(FR) COMPOSITION DE BRASAGE POUR METAUX ET ALLIAGES FORMANT DES COUCHES D'OXYDE
Abrégé : front page image
(EN)A low temperature solder and method for soldering an oxide layer-building metal such as aluminum, titanium, tantalum or stainless steel. The composition comprises tin and zinc; germanium as a wetting agent; preferably small amounts of copper and antimony; and a grit, such as silicon carbide. The grit abrades any oxide layer formed on the surface of the metal as the germanium penetrates beneath and loosens the oxide layer to provide good metal-to-metal contact. The germanium comprises less than appoximately 10 % by weight of the solder composition so that it provides sufficient wetting action but does not result in a melting temperature above approximately 300 °C. The method comprises the steps rubbing the solder against the metal surface so the grit in the solder abrades the surface while heating the surface until the solder begins to melt and the germanium penetrates the oxide layer, then brushing aside any oxide layer loosened by the solder.
(FR)L'invention se rapporte à un procédé et à une composition de brasage basse température, qui permettent de souder par brasage un métal sur lequel se forment des couches d'oxyde, tel que l'aluminium, le titane, le tantale ou l'acier inoxydable. Cette composition comprend de l'étain et du zinc; du germanium comme agent humectant; de préférence de petites quantités de cuivre et d'antimoine; ainsi qu'un abrasif, constitué par exemple par du carbure de silicium. L'abrasif sert à éliminer par frottement toute couche d'oxyde éventuelle s'étant formée sur la surface du métal, pendant que le germanium pénètre dessous la couche d'oxyde et la détache, afin d'assurer un bon contact métal contre métal. Le germanium comprend moins d'environ 10 % en poids de la composition de brasage pour développer une action humectante suffisante, sans produire toutefois une température de fusion supérieure à environ 300 °C. Le procédé consiste à frotter la composition de brasage contre la surface de métal pour que l'abrasif contenu dans la composition de brasage use par frottement la surface tout en chauffant cette dernière jusqu'à ce que la composition de brasage commence à fondre et le germanium pénètre dans la couche d'oxyde, puis à éliminer par brossage toute couche d'oxyde détachée par la composition de brasage.
États désignés : JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IT, LU, MC, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)