WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1992017561) PROCEDE DE VALORISATION DE RESIDUS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1992/017561    N° de la demande internationale :    PCT/US1992/002002
Date de publication : 15.10.1992 Date de dépôt international : 13.03.1992
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    02.11.1992    
CIB :
C10G 65/00 (2006.01)
Déposants : UNION OIL COMPANY OF CALIFORNIA [US/US]; 1201 West Fifth Street, Los Angeles, CA 90017 (US)
Inventeurs : DE LA FUENTE, Emiliano; (US)
Mandataire : ABRAHAMS, Colin, P.; Ladas & Parry, 5670 Wilshire Boulevard, Suite 2100, Los Angeles, CA 90036-5679 (US).
LADAS & PARRY; Altheimer Eck 2, D-8000 München 2 (DE)
Données relatives à la priorité :
694,225 05.04.1991 US
Titre (EN) METHOD OF UPGRADING RESIDUA
(FR) PROCEDE DE VALORISATION DE RESIDUS
Abrégé : front page image
(EN)Residua can be upgraded by first partitioning a hydrocracked residua into a vapor fraction and a liquid fraction. The vapor fraction is hydrotreated forming a first hydrotreated product. The liquid fraction is partitioned into a residua fraction and a light liquid fraction. The light liquid fraction can be hydrotreated or hydrocracked to form a hydroprocessed product. The hydrotreated product and the hydroprocessed product are then combined forming a substantially upgraded synthetic crude product refinable as a routine crude in a refinery into products that meet stringent specifications. In particular, residua can be upgraded to make a quality jet fuel fraction and a naphtha fraction containing less than 1 ppmw sulfur and nitrogen.
(FR)Des résidus peuvent être valorisés tout d'abord par la séparation d'un résidu d'hydrocraquage en une fraction vapeur et une fraction liquide. La fraction vapeur est hydrotraitée, formant ainsi un premier produit hydrotraité. La fraction liquide est séparée en une fraction de résidu et en une fraction liquide légère. Cette fraction liquide légère peut être soumise à un hydrotraitement ou à un hydrocraquage pour former un produit hydrotransformé. Le produit hydrotraité et le produit hydrotransformé sont ensuite combinés pour former un produit brut synthétique sensiblement valorisé, pouvant être raffiné sous forme de brut de routine dans une raffinerie pour donner des produits répondant à des spécifications rigoureuses. En particulier, des résidus peuvent être valorisés pour fabriquer une fraction de carburéacteur de qualité et une fraction de naphta contenant moins d'1 partie par million d'eau de soufre et d'azote.
États désignés : AT, AU, BB, BG, BR, CA, CH, CS, DE, DK, ES, FI, GB, HU, JP, KP, KR, LK, LU, MG, MN, MW, NL, NO, PL, RO, RU, SD, SE.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IT, LU, MC, NL, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, ML, MR, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)