Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO1992016661 - PROCEDE DE DETECTION D'ARN VIRAL

Numéro de publication WO/1992/016661
Date de publication 01.10.1992
N° de la demande internationale PCT/CA1992/000117
Date du dépôt international 23.03.1992
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 21.10.1992
CIB
C12Q 1/68 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
QPROCÉDÉS DE MESURE OU DE TEST FAISANT INTERVENIR DES ENZYMES, DES ACIDES NUCLÉIQUES OU DES MICRO-ORGANISMES; COMPOSITIONS OU PAPIERS RÉACTIFS À CET EFFET; PROCÉDÉS POUR PRÉPARER CES COMPOSITIONS; PROCÉDÉS DE COMMANDE SENSIBLES AUX CONDITIONS DU MILIEU DANS LES PROCÉDÉS MICROBIOLOGIQUES OU ENZYMOLOGIQUES
1Procédés de mesure ou de test faisant intervenir des enzymes, des acides nucléiques ou des micro-organismes; Compositions à cet effet; Procédés pour préparer ces compositions
68faisant intervenir des acides nucléiques
C12Q 1/70 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
QPROCÉDÉS DE MESURE OU DE TEST FAISANT INTERVENIR DES ENZYMES, DES ACIDES NUCLÉIQUES OU DES MICRO-ORGANISMES; COMPOSITIONS OU PAPIERS RÉACTIFS À CET EFFET; PROCÉDÉS POUR PRÉPARER CES COMPOSITIONS; PROCÉDÉS DE COMMANDE SENSIBLES AUX CONDITIONS DU MILIEU DANS LES PROCÉDÉS MICROBIOLOGIQUES OU ENZYMOLOGIQUES
1Procédés de mesure ou de test faisant intervenir des enzymes, des acides nucléiques ou des micro-organismes; Compositions à cet effet; Procédés pour préparer ces compositions
70faisant intervenir des virus ou des bactériophages
CPC
C12Q 1/6806
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
QMEASURING OR TESTING PROCESSES INVOLVING ENZYMES, NUCLEIC ACIDS OR MICROORGANISMS
1Measuring or testing processes involving enzymes, nucleic acids or microorganisms
68involving nucleic acids
6806Preparing nucleic acids for analysis, e.g. for polymerase chain reaction [PCR] assay
C12Q 1/70
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
QMEASURING OR TESTING PROCESSES INVOLVING ENZYMES, NUCLEIC ACIDS OR MICROORGANISMS
1Measuring or testing processes involving enzymes, nucleic acids or microorganisms
70involving virus or bacteriophage
Déposants
  • UNIVERSITY OF PRINCE EDWARD ISLAND [CA]/[CA] (AllExceptUS)
  • CEPICA, Arnost [CA]/[CA] (UsOnly)
  • LIU, Jiang, Jian [CN]/[CA] (UsOnly)
Inventeurs
  • CEPICA, Arnost
  • LIU, Jiang, Jian
Mandataires
  • MACLEAN, P., Scott
Données relatives à la priorité
2,038,83922.03.1991CA
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) METHOD FOR DETECTION OF VIRAL RNA
(FR) PROCEDE DE DETECTION D'ARN VIRAL
Abrégé
(EN)
There is disclosed a process for detecting an RNA virus in a tissue cell or fluid sample, e.g. clinical, suspected of containing the virus. The process comprises heating the sample to a temperature sufficient for protein uncoating the RNA virus, in the presence of an RNase enzyme inhibitor active at said temperature, such as diethylpyrocarbonate (DEPC). Uncoated RNA is preferably further protected from destructive RNase activity upon cooling of the sample by addition of a proteinaceous RNase inhibitor, such as RNadeTM or RNasinTM, when the temperature of the sample is below the denaturation temperature for the inhibitor. RNA can then be detected, for example by reverse transcription (RT) to form cDNA and then applying the polymerase chain reaction (PCR) method to amplify the amount of cDNA to detectable levels. Detection of cDNA so amplified confirms the presence of RNA virus in the initial clinical sample.
(FR)
On décrit un procédé de détection d'un virus à ARN dans un échantillon de cellules tissulaires ou de fluide, par exemple un échantillon clinique suspecté de contenir le virus. Le procédé consiste à chauffer l'échantillon jusqu'à une température suffisante pour enlever l'enveloppe protéique du virus à ARN en présence d'un inhibiteur d'enzyme RNase actif à ladite température, tel que le diéthylpyrocarbonate (DEPC). L'ARN sans enveloppe est de préférence davantage protégé contre l'activité destructrice de la RNase lorsque l'échantillon est refroidi, au moyen de l'addition d'un inhibiteur protéique de RNase, tel que RNadeTM ou RNasinTM, lorsque la température de l'échantillon est inférieure à la température de dénaturation de l'inhibiteur. L'ARN peut alors être détecté, par exemple par transcription inverse (TI) pour former un ADNc, puis on applique le procédé de réaction en chaîne de polymérase (RCP) pour amplifier la quantité d'ADNc jusqu'à des niveaux détectables. La détection de l'ADNc ainsi amplifié confirme la présence du virus à ARN dans l'échantillon clinique initial.
Également publié en tant que
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international