WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1992009473) DISPOSITIF DE LIBERATION
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1992/009473    N° de la demande internationale :    PCT/GB1991/002073
Date de publication : 11.06.1992 Date de dépôt international : 22.11.1991
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    18.06.1992    
CIB :
B63C 9/22 (2006.01)
Déposants : READ, Mark, Edward, Adrian [GB/GB]; (GB)
Inventeurs : READ, Mark, Edward, Adrian; (GB)
Mandataire : STUART, Ian; Mewburn Ellis, 2 Cursitor Street, London EC4A 1BQ (GB)
Données relatives à la priorité :
9025396.4 22.11.1990 GB
Titre (EN) RELEASE DEVICE
(FR) DISPOSITIF DE LIBERATION
Abrégé : front page image
(EN)A release device is responsive to hydrostatic pressure so that it can be used to connect lifesaving equipment to a ship and release it automatically if the ship sinks. The device has a housing (11) divided into two chambers (20, 22) by a membrane (13). A first chamber (20) is in communication with the exterior so that pressure variation acts on and deforms the membrane (13). A fastening element (40, 41, 42) extends into the first chamber (20) where it has a recess (45) that partly houses projecting balls (46). The balls (46) are maintained in the recess by a cup member (52) associated with the membrane (13). They prevent withdrawal of the element by contacting an abutment (48). Increased pressure deforms the membrane (13), carrying the cup member (52) away from the balls (46). These can thus leave the recess (45), and the element (40) (which may be coupled to equipment) is released from the housing (11) (which may be fast with the ship).
(FR)Un dispositif de libération qui réagit à la pression hydrostatique peut être utilisé pour la fixation des équipements de sauvetage à un bateau et pour leur libération automatique au cas où le bateau s'abimerait en mer. Le dispositif comporte un boîtier (11) divisé par une membrane (13) en deux chambres (20, 22). Une première chambre (20) communique avec l'extérieur de sorte que la variation de pression agit sur la membrane (13) et la déforme. Un élément de fixation (40, 41, 42) s'étend dans la première chambre (20) où il est doté d'un dégagement (45) qui abrite en partie des billes disposées en saillie (46). Les billes (46) sont maintenues dans le dégagement par une coupelle (52) associée à la membrane (13) et servent à empêcher le retrait de l'élément en se bloquant contre un arrêt (48). Une pression accrue déforme la membrane (13) et écarte la coupelle (52) des billes (46). De cette manière les billes peuvent sortir du dégagement (45) et l'élément (40) (qui peut être relié aux équipements) est ainsi libéré du boîtier (11) (qui peut être solidaire du bateau).
États désignés : FI, GB, NO, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)