Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO1990011378 - FONTE DE FER A GRAPHITE COMPACTE

Considéré comme nul: 18.09.1990
Numéro de publication WO/1990/011378
Date de publication 04.10.1990
N° de la demande internationale PCT/SE1990/000184
Date du dépôt international 22.03.1990
Déposants
  • SINTER-CAST LTD [GB]/[GB] (AllExceptUS)
  • BÄCKERUD, Stig, Lennart [SE]/[SE] (UsOnly)
Inventeurs
  • BÄCKERUD, Stig, Lennart
Mandataires
  • HJÄRNE, Per-Urban
Données relatives à la priorité
8901028-422.03.1989SE
Langue de publication Anglais (en)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) COMPACTED GRAPHITE CAST IRON
(FR) FONTE DE FER A GRAPHITE COMPACTE
Abrégé
(EN) A method for casting cast iron product with compacted (vermicular) graphite by preparing a cast iron melt comprising 3.6-4.0 % carbon and 1.4-2.5 % silicon and with a CE less than 4.4 by adding structure modifying agent and inoculants in amounts which gives the casted product a structure containing compacted graphite. The amount of addition is determined by extracting a sample of the melt and register the value for the temperature curve measured near the wall in a sample device and near the centre of a sample device, registering thereafter in connection to the eutectic reaction the maximum difference between the undercooling occurent at the outer boundary of sample melt and the calibrated temperature for eutectic reaction at steady state, defined as the electromotive force of 47.171 mV for type K (chromel-alumed) thermocouples and corresponding to a temperature of 1155°C, $g(D)Tw, the time derivative of the subsequently recorded rise in temperature at the boundary of said sample melt, (dT/d$g(t))w, the corresponding time derivative of the temperature rise in the centre of the sample melt, (dT/d$g(t))c; and the difference between the maximum temperature after recalescence of the centre of the sample melt and the calibrated temperature for eutectic reaction at steady state, $g(D)Tc. Inoculant and modifying agent fading curves significant of the plant apparatus and process used are calibrated to determine the amount of inoculant $g(D)Y and modifier $g(D)M that must be added per unit of time in order to maintain constant solidification characteristics. Thereafter, greater or smaller quantities of inoculant and/or modifier than is required to achieve said constant solidification characteristics are added, said modification being made on the basis of the digital values obtained when processing the temperature recording; increasing the amount of inoculant and modifying agent respectively without exceeding the CE value 4.4 and correcting the composition until the $g(D)Tw falls within the range 19-29 K, (dT/d$g(t))w is > 0.4 Ks-1, (dT/d$g(t))c is > 0.5 Ks-1 and $g(D)Tc < 10 K at the casting of the melt.
(FR) L'invention concerne un procédé de coulage d'un produit de fonte de fer comportant du graphite compacté (vermiculaire), consistant à préparer un bain de fusion de fonte de fer, comprenant 3,6 à 4,0 % de carbone ainsi que 1,4 à 2,5 % de silicium, et avec un équivalent carbone inférieur à 4,4, à ajouter un agent de modification de structure ainsi que des agents d'inoculation en quantités donnant au produit coulé une structure contenant du graphite compacté. La quantité d'addition est déterminée par extraction d'un échantillon dudit bain de fusion, et enregistrement de la valeur destinée à la courbe de température, mesurée à proximité de la paroi, dans un dispositif d'échantillonage, et près du centre d'un dispositif d'échantillonnage. Ledit procédé consiste ensuite à enregistrer, conjointement avec la réaction eutectique, la différence maximum entre le surrefroidissement se produisant à la limite extérieure du bain de fusion de l'échantillon, et la température étalonnée pour la réaction eutectique à un état stable, définie comme étant la force électromotrice de 47,171 mV pour des thermocoupples du type K (chromel-aluminé), et correspondant à une température de 1155°C, $g(D)Tw, la dérivée de temps de la montée de température enregistrée ultérieurement, au niveau de la limite dudit bain de fusion de l'échantillon, (dT/d$g(t))w, la dérivée de temps correspondante de la montée de température au centre dudit bain de fusion de l'échantillon, (dT/d$g(t))c, ainsi que la différence entre la température maximum après recalescence du centre du bain du fusion de l'échantillon, et la température étalonnée permettant la réaction eutectique à un état stable, $g(D)Tc. On étalonne les courbes d'affaiblissement de l'agent d'inoculation et l'agent de modification, représentatives de l'appareil de l'installation et du procédé utilisé, afin de déterminer la quantité d'agent d'inoculation $g(D)Y et d'agent de modification $g(D)M, devant être ajoutés par unité de temps, afin de maintenir constantes les caractéristiques de solidification. On ajoute ensuite, des quantités supérieures ou inférieures d'agent d'inoculation et/ou d'agent de modification par rapport à ce qui est nécessaire pour obtenir lesdites caractéristiques de solidification constante, ladite modification étant effectuée sur la base de valeurs numériques obtenues lors du traitement de l'enregistrement des températures; par augmentation de la quantité d'agent d'inoculation et d'agent de modification, respectivement, sans dépasser la valeur d'équivalent carbone de 4,4 et par correction de ladite composition jusqu'à ce que le $g(D)Tw chute dans la plage comprise entre 19 et 29 K, (dT/d$g(t))w $m(g) à 0,4 Ks-1, (dT/d$g(t))c est $m(g) 0,5 Ks-1, et $g(D)Tc $m(f) à 10 K, lors du coulage du bain du fusion.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international