WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989012695) TECHNIQUES D'AMPLIFICATION ET DE SOUSTRACTION D'ADN
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/012695    N° de la demande internationale :    PCT/US1989/002646
Date de publication : 28.12.1989 Date de dépôt international : 16.06.1989
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    30.01.1990    
CIB :
C12N 15/10 (2006.01), C12Q 1/68 (2006.01)
Déposants : GENELABS INCORPORATED [US/US]; 505 Penobscot Drive, Redwood City, CA 94063 (US)
Inventeurs : REYES, Gregory, R.; (US).
KIM, Jungsuh; (US)
Mandataire : DEHLINGER, Peter, J.; 350 Cambridge Ave., Suite 100, Palo Alto, CA 94306 (US)
Données relatives à la priorité :
208,512 17.06.1988 US
Titre (EN) DNA AMPLIFICATION AND SUBTRACTION TECHNIQUES
(FR) TECHNIQUES D'AMPLIFICATION ET DE SOUSTRACTION D'ADN
Abrégé : front page image
(EN)A method of isolating genomic or RNA-derived duplex fragments which are unique to one of two fragment mixtures. The fragments in positive-source and negative-source mixtures are separately equipped with end linkers, and each mixture is amplified by successive primed-strand replications, using a single primer which is homologous to the associated linker. The second-source linker is biotinylated, and the fragments in this mixture are hybridized in molar excess with the fragments in the positive-source mixture. DNA species which are not hybridized with the biotinylated species, i.e., species that are unique to the positive-source mixture, are isolated after removal of hybridized species by affinity chromatography. Also disclosed is a method of amplifying a mixture of DNA fragments by repeated linker/primer replication.
(FR)Méthode pour isoler des fragments doubles génomiques ou dérivés d'ARN particuliers à un ou deux mélanges de fragments. Les fragments en mélanges de source positive et de source négative sont équipés séparément de linkers terminaux, et chaque mélange est amplifié par une suite de réplications de chaînes amorcées à l'aide d'une seule amorce, qui est homologue au linker correspondant. Le linker de seconde source est biotinylé, et les fragments dans ce mélange sont hybridés en excédent molaire avec les fragments du mélange de source positive. Les espèces d'ADN qui ne sont pas hybridées avec l'espèce biotinylée, c'est-à-dire les espèces que l'on ne trouve que dans le mélange de source positive, sont isolées, les espèces hybridées étant d'abord éliminées par chromatographie par affinité. L'invention porte également sur une méthode pour amplifier un mélange de fragments d'ADN par réplication répétée de linker/amorce.
États désignés : AU, DK, JP, KR.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)