WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989012262) SUBSTANCE PHOTOSENSIBLE PRESENTANT UNE STRUCTURE OPTIQUEMENT HETEROGENE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/012262    N° de la demande internationale :    PCT/JP1988/000540
Date de publication : 14.12.1989 Date de dépôt international : 03.06.1988
CIB :
G03H 1/02 (2006.01), G03H 1/06 (2006.01), G11C 13/04 (2006.01)
Déposants : TANAKA, Tsugu [JP/JP]; (JP)
Inventeurs : TANAKA, Tsugu; (JP)
Données relatives à la priorité :
Titre (EN) PHOTOSENSITIVE MATERIAL HAVING OPTICALLY HETEROGENEOUS STRUCTURE
(FR) SUBSTANCE PHOTOSENSIBLE PRESENTANT UNE STRUCTURE OPTIQUEMENT HETEROGENE
Abrégé : front page image
(EN)The technical field of this invention lies in recording and reproduction of a three-dimensional image. Its technical issue is to record and reproduce a three-dimensional image with natural light without using any coherent light source. To resolve this issue the present invention uses an optically heterogeneous material containing very small particles, bubbles, and the like. Incident light from an object forms complicated interference patterns inside this photosensitive material due to this structure and a spatial wave surface of the incident light is recorded. When white light is radiated to this photosensitive material, only luminous fluxes in an opposite direction to the incident light strengthen each other and the wave surface of the incident light is reproduced reversely. This invention is suitable for recording a three-dimensional image and for a computer memory.
(FR)La présente invention se rapport au domaine de l'enregistrement et de la reproduction d'images tridimensionnelles. Le but de l'invention est l'enregistrement et la reproduction d'images tridimensionnelles à l'aide d'une lumière naturelle, sans utiliser une source de lumière cohérente. A cet effet, on utilise une substance optiquement hétérogène contenant de très petites particules, bulles et similaires. Grâce à cette structure, la lumière incidente provenant d'un objet forme des franges d'interférence complexes à l'intérieur de la substance photosensible, ce qui permet d'enregistrer une surface d'ondes dans l'espace de la lumière incidente. Lorsque de la lumière blanche rayonne sur ladite substance photosensible, uniquement les flux lumineux dans une direction opposée à celle de la lumière incidente se renforcent mutuellement et la surface d'ondes de la lumière incidente est reproduite de manière inverse. Ce procédé peut être utilisé aussi bien pour enregistrer une image tridimensionnelle que dans une mémoire d'ordinateur.
États désignés : JP, KR, SU, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : japonais (JA)
Langue de dépôt : japonais (JA)