WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989009643) MILIEUX NOUVEAUX DE CHROMATOGRAPHIE EN CELLULOSE RETICULEE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/009643    N° de la demande internationale :    PCT/US1989/001488
Date de publication : 19.10.1989 Date de dépôt international : 10.04.1989
CIB :
B01J 20/24 (2006.01), B01J 39/22 (2006.01), B01J 41/16 (2006.01), C08B 15/00 (2006.01), C08B 15/10 (2006.01)
Déposants : GRANDICS, Peter [HU/US]; (US)
Inventeurs : GRANDICS, Peter; (US).
SZATHMARY, Susan; (US)
Données relatives à la priorité :
180,537 12.04.1988 US
Titre (EN) NOVEL CROSSLINKED CELLULOSE CHROMATOGRAPHY MEDIA
(FR) MILIEUX NOUVEAUX DE CHROMATOGRAPHIE EN CELLULOSE RETICULEE
Abrégé : front page image
(EN)A crosslinked cellulose has been developed which retains the highly rigid structure of cellulose upon chemical derivatization in aqueous solution and at high pH and ionic strength. The method of this invention involves a cross-linking process which is carried out in organic solvents. The organic solvent crosslinking medium prevents the hydrogen bonded structure of cellulose fibers from being dissociated yielding fibers which not only retain the original compact and rigid structure of native cellulose but are superior to native cellulose in dimensional stability and swelling characteristics. The crosslinked product can be readily derivatized by ionic, hydrophobic or reactive groups and is suitable for the mobilization of proteins or other biomolecules.
(FR)Une cellulose réticulée retient la structure très rigide de la cellulose lorsqu'elle est soumise à une dérivation chimique dans une solution aqueuse à un pH et une résistance ionique élevés. Un procédé comprend la réticulation dans des solvants organiques. Le solvant organique de réticulation empêche la structure liée par l'hydrogène des fibres de cellulose de se dissocier, ce qui permet d'obtenir des fibres qui non seulement conservent la structure origninelle rigide et compacte de la cellulose naturelle mais présentent des caractéristiques de gonflage et de stabilité dimensionnelle d'une qualité supérieure à celles de la cellulose naturelle. Le produit réticulé se laisse aisément dériver lorsqu'il est exposé à des groupes réactifs, hydrophobes ou ioniques et convient pour mobiliser des protéines ou d'autres biomolécules.
États désignés : AU, DK, JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)