WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989009317) MACHINE D'APPLICATION DE REVETEMENT A MOTEUR
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/009317    N° de la demande internationale :    PCT/GB1989/000280
Date de publication : 05.10.1989 Date de dépôt international : 22.03.1989
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    13.11.1989    
CIB :
E04F 21/10 (2006.01)
Déposants : JACOBS, Barry [GB/GB]; (GB)
Inventeurs : JACOBS, Barry; (GB)
Données relatives à la priorité :
8806723 22.03.1988 GB
Titre (EN) POWER DRIVEN COATING MACHINE
(FR) MACHINE D'APPLICATION DE REVETEMENT A MOTEUR
Abrégé : front page image
(EN)A machine for applying liquid coatings to walls and ceilings. Coating of surfaces in building applications with the existing hand-cranked coating machines (Tyrolean Machines) is tiring work as the operator usually holds the machine in his left hand (generally the weaker hand) and cranks the handle with his right hand. Constant, or high speeds, are difficult to maintain. In many cases, to keep the machine running constantly the job has to be done by two operators, as cranking the handle for long periods would be too tiring for one person. This apparatus has been in use for the last 40 years. Despite numerous attempts to motorise these machines, a satisfactory solution for the problem has not been found. A portable motorised coating machine, powered by a D.C. motor has numerous advantages. For example, their self-starting aspect. The power-to-weight ratio of D.C. motors. Their ability to run at a constant, low speed, and the high safety standard achieved by the low voltage and a common feature of these motors being that they are sealed units, makes them an ideal solution to the problem.
(FR)L'application de revêtements sur des surfaces dans l'industrie du bâtiment au moyen des machines d'application de revêtement à manivelle existantes (Machines Tyroliennes) est une tâche fastidieuse pour l'opérateur qui tient généralement la machine dans la main gauche (qui est dans la grande majorité des cas la main la plus faible) et fait tourner la manivelle en tenant la poignée dans la main droite. Il est difficile de maintenir des vitesses constantes où élevées et, dans de nombreux cas, pour faire fonctionner la machine en permanence, deux opérateurs sont nécessaires, étant donné qu'une seule personne se fatiguerait à faire tourner la manivelle pendant de longues périodes. Des appareils de ce type sont utilisés depuis 40 ans. Malgré les nombreuses tentatives de motorisation de ces machines, une solution satisfaisante au problème n'a pas été trouvée. Une machine d'application de revêtement à moteur portative, mue par un moteur à courant continu, présente de nombreux avantages, tels que sa capacité d'auto-démarrage, le rapport poids/puissance des moteurs à courant continu, la capacité de ceux-ci à fonctionner à une vitesse constante faible et le niveau de sécurité élevé obtenu par la basse tension utilisée. En outre, une caractéristique commune de ces moteurs, qui est constituée par le fait qu'ils sont fabriqués sous la forme d'unités scellées, en fait une solution idéale au problème.
États désignés : AU, JP, KR, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)