WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989008609) PRODUCTION DE SiC, MnC ET D'ALLIAGES FERREUX
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/008609    N° de la demande internationale :    PCT/US1989/000839
Date de publication : 21.09.1989 Date de dépôt international : 01.03.1989
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    31.10.1989    
CIB :
C01B 31/30 (2006.01), C01B 31/36 (2006.01), C22C 33/00 (2006.01)
Déposants : DEERE & COMPANY [US/US]; John Deere Road, Moline, IL 61265 (US)
Inventeurs : LILLIBECK, Norman, Paul; (US)
Mandataire : DENNIS, Charles, L., II; Patent Department, Deere & Company, John Deere Road, Moline, IL 61265 (US)
Données relatives à la priorité :
167,319 11.03.1988 US
Titre (EN) PRODUCTION OF SILICON CARBIDE, MANGANESE CARBIDE AND FERROUS ALLOYS
(FR) PRODUCTION DE SiC, MnC ET D'ALLIAGES FERREUX
Abrégé : front page image
(EN)Manganese or silicon carbide is formed in a solid state reaction by mixing finely divided manganese or silicon oxide particles with finely divided carbonaceous material (e.g. coke) particles. The materials may be formed into agglomerates including excess carbonaceous material and heated in a suitable reactor vessel. An iron source, such as pig iron and/or iron scrap, can also be added. In that case, the manganese or silicon carbide dissolves in the molten iron to produce ferrosilicon or ferromanganese alloys.
(FR)On forme du carbure de manganèse ou de silicium dans une réaction à l'état solide, en mélangeant des particules d'oxyde de manganèse ou de silicium finement divisées avec des particules de matière carbonée finement divisées (par exemple du coke). On peut transformer les matières en agglomérats comprenant une matière carbonée excédentaire, puis les chauffer dans un caisson de réacteur approprié. On peut également ajouter une source de fer tel que de la fonte brute et/ou de la ferraille. Dans ce cas, le carbure de manganèse ou de silicium se dissout dans le fer en fusion afin de produire des alliages de ferrosilicium ou de ferromanganèse.
États désignés : AU, BR, JP, KR, NO.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BJ, CF, CG, CM, GA, ML, MR, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)