WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1989007266) ANALYSE DE L'ALUMINIUM CONTENU DANS DE L'EAU POTABLE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1989/007266    N° de la demande internationale :    PCT/GB1989/000077
Date de publication : 10.08.1989 Date de dépôt international : 27.01.1989
CIB :
G01N 31/16 (2006.01), G01N 33/18 (2006.01)
Déposants : ANALAQ LIMITED [GB/GB]; Peninsula House, Rydon Lane, Exeter EX2 7HR (GB) (Tous Sauf US).
DALE, Bryan [GB/GB]; (GB) (US Seulement).
LEE, Peter, George [GB/GB]; (GB) (US Seulement)
Inventeurs : DALE, Bryan; (GB).
LEE, Peter, George; (GB)
Mandataire : NEWBY, John, Ross; J.Y. & G.W. Johnson, Furnival House, 14-18 High Holborn, London WC1V 6DE (GB)
Données relatives à la priorité :
8802069 29.01.1988 GB
Titre (EN) ASSAYING ALUMINIUM IN DRINKING WATER
(FR) ANALYSE DE L'ALUMINIUM CONTENU DANS DE L'EAU POTABLE
Abrégé : front page image
(EN)The aluminium content in a water supply is determined by a method which involves forming the aluminium in a sample stream of the water into a complex with added fluoride and sensing the fluoride content electrically. Equipment for carrying out the invention comprises means (10) to mix a sample stream (in 1) with a standard sodium fluoride solution (in 9), warm it (in 12) and sense the PD generated between electrodes (13 and 14). Solutions of known aluminium concentration can be drawn from reservoirs (3) and (4) to calibrate the fluoride ion selective electrode (14).
(FR)La teneur en aluminium d'une source d'eau potable est déterminée par un procédé qui consiste à transformer l'aluminium contenu dans un courant échantillon d'eau en un complexe auquel est ajouté du fluorure et à détecter la teneur en fluorure électriquement. Un équipement de réalisation du procédé de la présente invention comprend un organe (10) servant à mélanger un courant échantillon (en 1) avec une solution de fluorure de sodium standard (en 9), à le chauffer (en 12) et à détecter la différence de potentiel créee entre les électrodes (13 et 14). Des solutions dont la concentration d'aluminium est connue peuvent être extraites des réservoirs (3 et 4) pour permettre le calibrage de l'électrode sélective aux ions fluorure (14).
États désignés : AU, DK, GB, JP, NO, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)