Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO1988004392) CHAUFFE-EAU A PROTECTION CATHODIQUE

Pub. No.:    WO/1988/004392    International Application No.:    PCT/US1987/003234
Publication Date: Fri Jun 17 01:59:59 CEST 1988 International Filing Date: Sat Dec 12 00:59:59 CET 1987
IPC: F24H 1/18
F24H 9/00
Applicants: A.O. SMITH CORPORATION
Inventors: STUBBE, James, S.
CHEVALIER, James, L.
POW, Edwin, C.
Title: CHAUFFE-EAU A PROTECTION CATHODIQUE
Abstract:
Le chauffe-eau à protection cathodique élimine le besoin d'avoir recours à une tige conventionnelle en guise d'anode. Le réservoirchauffe-eau comprend une enceinte cylindrique (2) fermée par des têtes supérieure et inférieure (3,4), et un brûleur à gaz (6) est placé sous la tête inférieure. Les produits de déchets de la combustion sont déchargés vers le haut au travers du réservoir via un tube d'évacuation de fumée qui est monté dans des ouvertures ménagées dans les têtes inférieure supérieure. La surface externe du tube d'évacuation ainsi que la surface supérieure de la tête inférieure sont revêtues d'un métal anodique (12) à l'acier, et le revêtement métallique sur le tube d'évacuation s'étend de manière continue depuis la tête inférieure jusqu'à un point situé au-dessus de la tête supérieure. La surface interne de l'enceinte et la tête supérieure sont revêtues d'un revêtement résistant à la corrosion telle que du verre ou un métal anodique à l'acier également, et le bord supérieur de la bride (14) dans la tête supérieure bordant l'ouverture est soudé directement au travers du revêtement métallique au tube d'évacuation tandis que la périphérie externe de la tête inférieure est soudée au bord intérieur de l'enceinte. Lorsqu'un métal anodique à l'acier est appliqué sur la surface intérieure de la tête supérieure et de l'enceinte, il est appliqué sur une épaisseur suffisante au moins au niveau de la jonction de l'extrémité inférieure de la bride périphérique de la tête supérieure et de l'enceinte pour boucher et sceller le creux qui existe généralement entre l'extrémité libre de la bride de la tête supérieure et la paroi de l'enceinte. Le revêtement métallique sur la tête supérieure/le creux de l'enceinte scelle hydrauliquement la soudure extérieure entre la tête supérieure et l'enceinte par rapport à l'eau contenue dans le chauffe-eau et forme une barrière à la corrosion et une surface anodique vis-à-vis de l'eau contenue dans le chauffe-eau. Lorsqu'il existe des soudures dans le revêtement métallique au niveau de la jonction tête supérieure/tube d'évacuation ainsi que de la jonction enceinte/tête inférieure, le revêtement métallique sécoule autour de la soudure et entre en contact avec le matériau anti-corrosion aboutant pour sceller hydrauliquement les soudures et former une barrière anti-corrosion et une surface anodique vis-à-vis de l'eau contenue dans le chauffe-eau. Le revêtement métallique anodique étant placé au centre dans le réservoir et s'étendant sur toute la hauteur du réservoir, une protection cathodique plus efficace est obtenue.