Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO1988003236) PERFECTIONNEMENTS AUX DISPOSITIFS ANTIVIBRATOIRES HYDRAULIQUES
Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

REVENDICATIONS

1. Dispositif antivibratoire hydraulique destiné à être interposé entre deux éléments rigides, comportant deux armatures rigides (1, 2) solidarisables respectivement avec les deux éléments rigides à réunir ; un corps en élastomère (3) reliant entre elles les armatures et formant au moins en partie avec celles-ci deux chambres étanches (A, B) ; un passage étranglé (7) faisant communiquer les deux chambres entre elles ; une masse de liquide (L) remplissant les deux chambres et le passage étranglé ; et un clapet rigide mobile (8) délimitant en partie l'une des deux chambres, ledit clapet étant monté sur son siège (9) avec une possibilité de débattement limitée et étant propre à contrôler la communication entre ladite chambre et une autre chambre, caractérisé en ce que le siège (9) présente une surface annulaire interne comprenant deux tronçons tronconiques ou sensiblement tels de révolution (T) de conicités opposées raccordés l'un à l'autre le long de leurs petites bases et en ce que le clapet (8) est fabriqué par moulage direct à chaud sur un tel siège, les matériaux constitutifs du siège et du clapet étant choisis de façon telle que le simple retrait différentiel subi entre ce siège et ce clapet lors du refroidissement consécutif au moulage crée automatiquement entre ces deux pièces le jeu axial (j) correspondant aux débattements d'amplitude limitée du clapet sur son siège.

2. Dispositif antivibratoire selon la revendication 1, caractérisé en ce que le demi-angle au sommet (α) de chacun des deux tronçons tronconiques (T) délimitant le siège du clapet est compris entre 30 et 60º, étant de préférence de l'ordre de 45º.

3. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des revendications 1 et 2, caractérisé en ce que le clapet (8) présente la forme générale d'un disque mince et plat prolongé à sa périphérie par deux viroles tronconiques .

4. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des précédentes revendications, caractérisé en ce que le clapet et son siège présentent un plan de symétrie transversal médian.

5. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des précédentes revendications, caractérisé en ce que le siège (9) est constitué en aluminium.

6. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des précédentes revendications, caractérisé en ce que le clapet (8) est constitué en une polyamide ou superpolyamide.

7. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que le clapet (8) est constitué en une résine polyacétal.

8. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des précédentes revendications, caractérisé en ce que les deux armatures rigides sont respectivement une embase (1) et un anneau (2), en ce que le corps en élastomére (3) est une paroi annulaire épaisse reliant l'embase et l'anneau, en ce qu'une membrane flexible (4) est raccordée de façon étanche à l'anneau et délimite un boîtier étanche avec celui-ci, l'embase et la paroi annulaire et en ce qu'une cloison intermédiaire (6) divise l'intérieur du boîtier en les deux chambres ci-dessus (A, B).

9. Dispositif antivibratoire selon la revendication 8, caractérisé en ce que le clapet (8) est monté sur la cloison intermédiaire (6) et contôle la communication entre les deux chambres (A, B) séparées par cette cloison.

10. Dispositif antivibratoire selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, caractérisé en ce que les deux armatures rigides sont des tubes qui s'entourent l'un l'autre.