WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1987000532) ANTICORPS MONOCLONAL
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1987/000532    N° de la demande internationale :    PCT/US1986/001478
Date de publication : 29.01.1987 Date de dépôt international : 15.07.1986
CIB :
C07K 16/18 (2006.01)
Déposants : THE UNIVERSITY OF VIRGINIA ALUMNI PATENTS FOUNDATI [US/US]; ON;, 1224 West Main Street;, Charlottesville, VA 22903 (US)
Inventeurs : HERR, John, C.; (US).
BENJAMIN, David, C.; (US)
Mandataire : WRAY, James, C.; 1493 Chain Bridge Road, Suite 300, McLean, VA 22101 (US)
Données relatives à la priorité :
755,564 16.07.1985 US
Titre (EN) MONOCLONAL ANTIBODY
(FR) ANTICORPS MONOCLONAL
Abrégé : front page image
(EN)The new method and products recognize human serum albumin, differentiating blood and tissue from human sources from blood and tissue of other animals. The method and products are particularly useful in forensic investigations. First, mice are injected with purified human serum albumin, spleen cells from the mice are fused with cells from a murine myeloma. Resulting hydridomas are screened on human serum albumin coated plates. Subcloning, stabilizing by culture and continued assays for anti-human albumin activity produces products which recognize and differentiate blood or tissue samples from samples of other species.
(FR)Un nouveau procédé et de nouveaux produits permettent de reconnaître l'albumine du sérum humain et de différencier du sang et du tissu provenant de sources humaines, du sang et des tissus d'autres animaux. Ce procédé et ces produits sont particulièrement utiles pour des investigations de médecine légale. Premièrement on injecte à des souris de l'albumine de sérum humain purifiée et les cellules de la rate des souris sont fusionnées avec des cellules d'un myélome de souris. Les hybridomes ainsi obtenus sont triés sur des plaques enduites d'albumine de sérum humain. Le sous-clonage, la stabilisation dans des cultures et des essais répétés de dépistage d'activités anti-albumine humaine permettent d'obtenir des produits qui reconnaissent et différencient des échantillons de sang ou de tissu humain des échantillons prélevés sur d'autres espèces.
États désignés : JP.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)