Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO1986004921) PROCEDE DE RECUPERATION DE CELLULES MUTANTES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international

N° de publication : WO/1986/004921 N° de la demande internationale : PCT/US1986/000337
Date de publication : 28.08.1986 Date de dépôt international : 18.02.1986
CIB :
C12N 15/00 (2006.01) ,C12Q 1/04 (2006.01) ,G01N 33/50 (2006.01)
C CHIMIE; MÉTALLURGIE
12
BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
N
MICRO-ORGANISMES OU ENZYMES; COMPOSITIONS LES CONTENANT; CULTURE OU CONSERVATION DE MICRO-ORGANISMES; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE; MILIEUX DE CULTURE
15
Techniques de mutation ou génie génétique; ADN ou ARN concernant le génie génétique, vecteurs, p.ex. plasmides, ou leur isolement, leur préparation ou leur purification; Utilisation d'hôtes pour ceux-ci
C CHIMIE; MÉTALLURGIE
12
BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
Q
PROCÉDÉS DE MESURE, DE RECHERCHE OU D'ANALYSE FAISANT INTERVENIR DES ENZYMES OU DES MICRO-ORGANISMES; COMPOSITIONS OU PAPIERS RÉACTIFS À CET EFFET; PROCÉDÉS POUR PRÉPARER CES COMPOSITIONS; PROCÉDÉS DE COMMANDE SENSIBLES AUX CONDITIONS DU MILIEU DANS LES PROCÉDÉS MICROBIOLOGIQUES OU ENZYMOLOGIQUES
1
Procédés de mesure, de recherche ou d'analyse faisant intervenir des enzymes ou des micro-organismes; Compositions à cet effet; Procédés pour préparer ces compositions
02
faisant intervenir des micro-organismes viables
04
Détermination de la présence ou du type de micro-organisme; Emploi de milieux sélectifs pour la recherche ou l'analyse d'antibiotiques ou de bactéricides; Compositions à cet effet contenant un indicateur chimique
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
N
RECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
33
Recherche ou analyse des matériaux par des méthodes spécifiques non couvertes par les groupes G01N1/-G01N31/146
48
Matériau biologique, p.ex. sang, urine; Hémocytomètres
50
Analyse chimique de matériau biologique, p.ex. de sang, d'urine; Recherche ou analyse par des méthodes faisant intervenir la formation de liaisons biospécifiques par ligands; Recherche ou analyse immunologique
Déposants :
THE TRUSTEES OF COLUMBIA UNIVERSITY IN THE CITY OF [US/US]; NEW YORK; West 116th Street and Broadway; New York, NY 10027, US
Inventeurs :
CHASIN, Lawrence, A.; US
CHASIN, Gail, U.; US
Mandataire :
WHITE, John, P.; Cooper, Dunham, Clark, Griffin & Moran 30 Rockefeller Plaza New York, NY 10112, US
Données relatives à la priorité :
702,95819.02.1985US
Titre (EN) METHOD FOR RECOVERING MUTANT CELLS
(FR) PROCEDE DE RECUPERATION DE CELLULES MUTANTES
Abrégé :
(EN) Method for recovering mutant cells which produce a substance in a quantifiably reduced amount relative to wild type cells, and the mutant cells so recovered. The method involves contacting the mutant cells under suitable conditions with a suitable amount of an appropriate detectable compound capable of binding to the substance when it is present in the cells so as to permit the detectable compound to bind to the substance. The amount of the detectable compound bound to the substance in the cells is then detected, and the cells which produce the substance in the quantifiably reduced amount are thereby detected. Such cells which produce the quantifiably reduced amount of the substance are then recovered. This invention is applicable to a wide variety of cell types of various genetic characteristics and should therefore be useful in providing a wide range of useful mutant cells.
(FR) Procédé de récupération de cellules mutantes qui produisent une quantité quantifiable réduite d'une substance par rapport aux cellules de type sauvage, et les cellules mutantes ainsi récupérées. Le procédé implique la mise en contact des cellules mutantes, dans des conditions appropriées, avec une quantité appropriée d'un composé détectable approprié capable de se lier à la substance, quand celle-ci est présente dans les cellules, afin de permettre au composé détectable de se lier à la substance. La quantité de composé détectable lié à la substance dans les cellues est ensuite détectée, ce qui permet de détecter les cellules qui produisent la substance en une quantité quantifiable réduite. Les cellules qui produisent la quantité quantifiable réduite de la substance sont ensuite récupérées. Cette invention peut s'appliquer à une grande variété de types de cellules ayant des caractéristiques génétiques diverses, et devrait par conséquent être utile pour la production d'une grande variété de cellules mutantes utiles.
États désignés : AU, DK, JP
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE)
Langue de publication : Anglais (EN)
Langue de dépôt : Anglais (EN)
Également publié sous:
EP0220203AU1986055422