Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Une partie du contenu de cette demande n'est pas disponible pour le moment.
Si cette situation persiste, contactez-nous auObservations et contact
1. (WO1986003515) PROCEDE ET APPAREIL DE SEPARATION DU TISSU CELLULAIRE DE L'ESTOMAC D'UN ANIMAL
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international

N° de publication : WO/1986/003515 N° de la demande internationale : PCT/DK1985/000117
Date de publication : 19.06.1986 Date de dépôt international : 10.12.1985
CIB :
B30B 9/00 (2006.01) ,C12M 3/08 (2006.01)
B TECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
30
PRESSES
B
PRESSES EN GÉNÉRAL; PRESSES NON PRÉVUES AILLEURS
9
Presses spécialement adaptées à des fins particulières
C CHIMIE; MÉTALLURGIE
12
BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
M
APPAREILLAGE POUR L'ENZYMOLOGIE OU LA MICROBIOLOGIE
3
Appareillage pour la culture de tissus, de cellules humaines, animales ou végétales, ou de virus
08
Appareils pour la désagrégation des tissus
Déposants :
A/S ORTHANA KEMISK FABRIK [DK/DK]; Englandsvej 350-356 DK-2770 Kastrup, DK (AllExceptUS)
BALSLEV, Erik, Vilhelm [DK/DK]; DK (UsOnly)
PEDERSEN, Ernst, Lorenz [DK/DK]; DK (UsOnly)
ZINCK, Hans, Henrik [DK/DK]; DK (UsOnly)
Inventeurs :
BALSLEV, Erik, Vilhelm; DK
PEDERSEN, Ernst, Lorenz; DK
ZINCK, Hans, Henrik; DK
Mandataire :
PLOUGMANN & VINGTOFT; Sankt Anna^e Plads 11 DK-1250 Copenhagen K, DK
Données relatives à la priorité :
5934/8411.12.1984DK
Titre (EN) A METHOD AND APPARATUS FOR SEPARATING CELL TISSUE FROM AN ANIMAL STOMACH
(FR) PROCEDE ET APPAREIL DE SEPARATION DU TISSU CELLULAIRE DE L'ESTOMAC D'UN ANIMAL
Abrégé :
(EN) Cell tissue containing biologically active substances, such as pepsin and mucin, are found in certain areas at the inner sides of animal stomachs (27). In order to provide a starting material for the production of such biologically active substances it is desirable to separate such cell tissue from the membrane or substratum of the animal stomach to which the cell tissue is fastened. Such preparation may be obtained by pressing a plate (29) with a plurality of small, closely spaced openings or perforations (60) against such area of the inner side of the animal stomach at a pressure sufficiently high to crush the cell tissue and to extrude the crushed cell tissue (59) through the perforations (60). The necessary pressure depends on the age and kind of the slaughtered animal from which the stomach stems and may be in the range of 5-50 Kg/cm2. When the stomachs are from slaughter swines, a pressure of 30 Kg/cm2 is suitable. The pressure need not be maintained for more than a few seconds, but before the pressure is totally relieved, the strings of crushed cell tissue extruded through the perforations (60) are preferably cut adjacent to the membrane or substratum to which the cell tissue was originally fastened. This may, for example, be obtained by using a plate comprising first and second plate members (28 and 29) displaceable between a position in which the openings or perforations of the plate members are aligned, and a position in which the perforations or openings are relatively displaced.
(FR) On trouve du tissu cellulaire contenant des substances biologiquement actives, telles que la pepsine et la mucine, dans certaines régions du côté intérieur de l'estomac (27) de certains animaux. Afin d'obtenir une matière première pour la production de ces substances biologiquement actives, il est souhaitable de séparer ce tissu cellulaire de la membrane ou substrat de l'estomac de l'animal auquel ce tissu cellulaire est attaché. Il est possible d'obtenir cette séparation en pressant contre cette zone du côté intérieur de l'estomac de l'animal une plaque (29) ayant une pluralité d'ouvertures ou de perforations (60) réduites et étroitement espacés à une pression suffisamment élevée pour écraser le tissu cellulaire et extruder le tissu cellulaire écrasé (59) à travers les perforations (60). La pression nécessaire dépend de l'âge et du type de l'animal abattu dont on a utilisé l'estomac, et peut se situer dans une plage comprise entre 5-50kg/cm2. Lorsque les estomacs proviennent de porcs abattus, la pression qui convient est de 30Kg/cm2. Il n'est pas nécessaire de maintenir cette pression pendant plus que quelques secondes, mais avant de relâcher complètement la pression, on coupe les fils de tissu cellulaire écrasé et extrudé à travers les perforations (60), de préférence adjacents à la membrane ou substrat auquel le tissu cellulaire était originallement attaché. On peut le faire par exemple en utilisant une plaque comprenant un premier et un deuxième éléments de plaque (28 et 29) mobiles entre une position où les ouvertures ou les perforations des éléments de plaque sont alignées, et une position où les perforations ou ouvertures sont décalées les unes par rapport aux autres.
États désignés : AU, BR, DE, NL, SU, US
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)
Also published as:
AU1986053126