Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO1985000916) CHEVILLE D'ACCORD

Pub. No.:    WO/1985/000916    International Application No.:    PCT/US1984/000921
Publication Date: Fri Mar 01 00:59:59 CET 1985 International Filing Date: Sat Jun 09 01:59:59 CEST 1984
IPC: G10D 3/14
Applicants: CARUTH, John
Inventors: CARUTH, John
Title: CHEVILLE D'ACCORD
Abstract:
Cheville d'accord à mouvement linéaire pour la tête d'un instrument de musique à cordes. Une cheville comporte un corps généralement cylindrique (19) possédant une bride (22) s'étendant radialement à l'extrémité supérieure, sur laquelle est monté un cylindre de guidage (46) dont l'axe (47) est généralement coplanaire avec le corps d'une corde d'instrument (13). Le cylindre (46) est conçu pour accueillir la corde (13) et tourner avec celle-ci afin d'effectuer un transfert orthogonal directe des forces de tension de la corde. Un piston d'accord (16) est monté à l'intérieur d'une ouverture axiale centrale (21) pratiquée dans le corps cylindrique de la cheville, la partie intérieure inférieure de l'ouverture axiale (25) étant filetée afin d'accueillir un mouton d'actionnement de vis (34). La partie extérieure inférieure (23) du corps (19) de cheville est également filetée pour accueillir un manchon de montage cylindrique (26) dont le bord supérieur (28) porte contre la surface inférieure de la tête (11) afin de fixer le corps de la cheville à l'intérieur de la tête (11). L'extrémité inférieure du mouton d'actionnement de vis (34) est fixé à la partie intérieure centrale (33) d'un bouton d'accord moleté (17) qui recouvre étroitement et se plaque contre la surface extérieure du manchon de montage cylindrique (26) grâce à joint torique (32). On fait ensuite passer une corde d'instrument (13) par le cylindre de guidage (46) et on la bloque par rapport à l'extrémité supérieure du piston d'accord (16). De cette manière, le mouvement axial du piston d'accord (16) communique une force de tension directe au corps disposé orthogonalement de la corde d'instrument (13) par le biais de son engagement par friction avec le cylindre de guidage (436) et de son mouvement autour de ce dernier.