WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1985000750) LIGNEE CELLULAIRE D'HYBRIDOME PRODUISANT UN FACTEUR SUPPRESSEUR D'ALLERGIE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1985/000750    N° de la demande internationale :    PCT/US1984/000594
Date de publication : 28.02.1985 Date de dépôt international : 16.04.1984
CIB :
C07K 14/52 (2006.01), C12N 15/11 (2006.01), A61K 38/00 (2006.01)
Déposants : QUIDEL [US/US]; 11077 North Torrey Pines Road, La Jolla, CA 92037 (US)
Inventeurs : KATZ, David, H.; (US)
Mandataire : HUBBARD, Grant, L. @; Hubbard and Stetina, 24221 Calle De La Louisa, Suite 401, Laguna Hills, CA 92653 (US)
Données relatives à la priorité :
524,395 18.08.1983 US
Titre (EN) HYBRIDOMA CELL LINE PRODUCING SUPPRESSIVE FACTOR OF ALLERGY
(FR) LIGNEE CELLULAIRE D'HYBRIDOME PRODUISANT UN FACTEUR SUPPRESSEUR D'ALLERGIE
Abrégé : front page image
(EN)A monoclonal hybridoma cell line was constructed for the production of suppressive factor of allergy (SFA). mRNA isolated from the monoclonal hybridoma cell line was identified by its ability to direct SFA synthesis in Xenopus laevis oocytes. The SFA produced by the monoclonal hybridoma cell line and the translational product of the mRNA in the oocytes was found effective in inhibiting IgE-specific receptor expression in dilutions greater than 1:1,000 of the culture supernatant. A sensitive bioasay for SFA was developed using cultures of thymocytes in which Lyt-2 cells were blocked with monoclonal antibodies, and subsequent IgE-specific receptor expression was determined in Lyt-1 cells.
(FR)Lignée cellulaire d'hybridome monoclonal produisant un facteur suppresseur d'allergie (SFA). Le mARN isolé à partir de la lignée cellulaire d'hybridome monoclonal a été identifié par son aptitude à diriger la synthèse du SFA dans les oocytes de Xenopus laevis. Le SFA produit par la lignée cellulaire d'hybridome monoclonal et par le produit de la translation du mARN dans les oocytes a montré son efficacité dans l'inhibition de l'expression du récepteur spécifique de l'IgE avec des dilutions supérieures à 1:1000 du surnageant de culture. Une bio-analyse sensible au SFA a éte développée en utilisant des cultures de thymocytes où des cellules Lyt-2 étaient bloquées par des anticorps monoclonaux, et l'expression du récepteur spécifique de l'IgE a été déterminée dans des cellules Lyt-1.
États désignés : AU, DK, JP, NO.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)