WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1985000660) PROCEDE A REGIME STABLE POUR DETERMINER DES RAPPORTS RICHES D'AIR/CARBURANT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1985/000660    N° de la demande internationale :    PCT/US1983/001105
Date de publication : 14.02.1985 Date de dépôt international : 18.07.1983
CIB :
G01N 27/406 (2006.01)
Déposants : HETRICK, Robert, E. [US/US]; (US) (US Seulement).
LOGOTHETIS, Eleftherios, M. [US/US]; (US) (US Seulement).
FORD MOTOR COMPANY [US/US]; The American Road, Dearborn, MI 48121 (US) (JP, NL only).
FORD MOTOR COMPANY LIMITED [GB/GB]; Eagle Way, Brentwood CM13 3BW (GB) (GB only).
FORD-WERKE AKTIENGESELLSCHAFT [DE/DE]; Ottoplatz 2, Postfach 21 03 69, D-5000 Köln 21 (DE) (DE only)
Inventeurs : HETRICK, Robert, E.; (US).
LOGOTHETIS, Eleftherios, M.; (US)
Mandataire : ABOLINS, Peter @; Office of the General Counsel, Ford Motor Company, Suite 911, Parklane Towers East, One Parklane Blvd., Dearborn, MI 48126 (US)
Données relatives à la priorité :
Titre (EN) STEADY-STATE METHOD FOR DETERMINING RICH AIR/FUEL RATIOS
(FR) PROCEDE A REGIME STABLE POUR DETERMINER DES RAPPORTS RICHES D'AIR/CARBURANT
Abrégé : front page image
(EN)A steady-state method for determining air to fuel ratios rich of stoichiometry includes generation of a signal proportional to the concentrations of unreacted and partially reacted hydrocarbons. Two electrochemical cells (111, 121) are spaced from one another and define between them a partially enclosed volume. The volume is in communication with the exhaust gases through an opening. A first side of each of the two electrochemical cells is exposed to the volume. A second side of one of the electrochemical cells is exposed to the exhaust gases. A second side of the other of the electrochemical cells is exposed to a reference atmosphere usually air. External circuitry attached to the electrodes of both cells causes one electrochemical cell to pump oxygen into the partially enclosed volume from the reference atmosphere. This oxygen reacts with unreacted and partially reacted hydrocarbons within the volume which in turn causes an EMF to be generated across the other electrochemical cell. This EMF functions as the input to the external circuitry. The circuitry pumps oxygen into the volume at rate which will keep the induced EMF fixed at an arbitrary value. The magnitude of the steady-state current required to accomplish this task is proportional to the concentrations of unreacted and partially reacted hydrocarbons in the exhaust gas and hence is inversely proportional to rich A/F ratio.
(FR)Un procédé à régime stable pour déterminer des rapports air/carburant stoechiométriquement riches consiste à produire un signal proportionnel aux concentrations d'hydrocarbures n'ayant pas réagi ou ayant réagi partiellement. Deux cellules électrochimiques (111, 121) sont écartées l'une de l'autre et définissent entre elles un volume partiellement clos. Le volume est en communication avec les gaz d'échappement au travers d'une ouverture. Un premier côté de chacune des deux cellules électrochimiques est exposé au volume. Un deuxième côté de l'une des cellules électrochimiques est exposé aux gaz d'échappement. Un deuxième côté de l'autre cellule électrochimique est exposé à une atmosphère de référence, généralement de l'air. Des circuits externes reliés aux électrodes des deux cellules commandent le pompage d'oxygène par une cellule électrochimique dans le volume partiellement clos à partir de l'atmosphère de référence. Cet oxygène réagit avec les hydrocarbures n'ayant pas réagi ou n'ayant réagi que partiellement à l'intérieur du volume, ce qui produit à son tour une force électromotrice (EMF) aux bornes de l'autre cellule électrochimique. Cette force électromotrice (EMF) sert de signal d'entrée des circuits externes. Les circuits pompent de l'oxygène dans le volume avec un débit qui maintient à une valeur arbitraire fixe la force électromotrice (EMF) induite. L'ordre de grandeur du courant à régime stable requis pour accomplir cette tâche est proportionnel aux concentrations d'hydrocarbures n'ayant pas réagi ou n'ayant réagi que partiellement dans les gaz d'échappement et, par conséquent, inversement proportionnel au rapport riche air/carburant.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (DE, GB, NL).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)