Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO1985000555) PROCEDE DE REVETEMENT PERMETTANT DE PRODUIRE UNE STRUCTURE VITREUSE NON IRIDESCENTE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international

N° de publication : WO/1985/000555 N° de la demande internationale : PCT/US1984/001025
Date de publication : 14.02.1985 Date de dépôt international : 27.06.1984
CIB :
C03C 17/34 (2006.01)
C CHIMIE; MÉTALLURGIE
03
VERRE; LAINE MINÉRALE OU DE SCORIES
C
COMPOSITION CHIMIQUE DES VERRES, GLAÇURES OU ÉMAUX VITREUX; TRAITEMENT DE LA SURFACE DU VERRE; TRAITEMENT DE SURFACE DES FIBRES OU FILAMENTS DE VERRE, SUBSTANCES MINÉRALES OU SCORIES; LIAISON DU VERRE AU VERRE OU À D'AUTRES MATÉRIAUX
17
Traitement de surface du verre dévitrifié, autre que sous forme de fibres ou de filaments, par revêtement
34
avec au moins deux revêtements ayant des compositions différentes
Déposants :
GORDON, Roy, Gerald [US/US]; US
Inventeurs :
GORDON, Roy, Gerald; US
Mandataire :
KEHOE, Andrew, F. @; Thompson, Birch, Gauthier and Samuels 225 Franklin Street Boston, MA 02110, US
Données relatives à la priorité :
519,24801.08.1983US
Titre (EN) COATING PROCESS FOR MAKING NON-IRIDESCENT GLASS STRUCTURE
(FR) PROCEDE DE REVETEMENT PERMETTANT DE PRODUIRE UNE STRUCTURE VITREUSE NON IRIDESCENTE
Abrégé :
(EN) Novel method of coating a substrate, e.g., a transparent glass substrate (64), with a very thin inorganic coating of predetermined varying composition, e.g. an electrically-conductive tin oxide coating (62). The coating is carried out in such a way that quality control problems associated with leakage of the coating reactants from the reaction zone (16) are virtually eliminated. The resulting coating (60, 62) can exhibit excellent non-iridescent properties even at thicknesses well below on micrometer.
(FR) Nouveau procédé de revêtement d'un substrat, par exemple d'un substrat en verre transparent (64), avec un revêtement inorganique très mince à base d'une composition variable prédéterminée, par exemple un revêtement électriquement conducteur en oxyde d'étain (62). Le revêtement est exécuté de manière à éliminer virtuellement les problèmes liés au contrôle de la qualité et posés par la fuite des réactifs de revêtement de la zone de réaction (16). Le revêtement résultant (60, 62) peut présenter d'excellentes propriétés non iridescentes même avec des épaisseurs bien inférieures au micromètre.
États désignés : AU, BR, CH, DE, DK, GB, JP, NL, SE
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, LU, NL, SE)
Langue de publication : Anglais (EN)
Langue de dépôt : Anglais (EN)
Également publié sous:
ES8600973ES8603775EP0150204ES534748ES543091DE000003490337
GB2155043AU1984031529DK164043