WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1985000455) SYSTEME DE CONTROLE OPERATIONNEL D'UNE MACHINE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1985/000455    N° de la demande internationale :    PCT/SE1984/000249
Date de publication : 31.01.1985 Date de dépôt international : 29.06.1984
CIB :
G07C 3/00 (2006.01)
Déposants : LISZKA, Ludwik, Jan [SE/SE]; (SE)
Inventeurs : LISZKA, Ludwik, Jan; (SE)
Mandataire : MODIN, Jan @; Axel Ehrners Patentbyra^o AB, Box 5342, S-102 46 Stockholm (SE)
Données relatives à la priorité :
8303785-3 01.07.1983 SE
Titre (EN) SYSTEM FOR OPERATIONAL MONITORING OF A MACHINE
(FR) SYSTEME DE CONTROLE OPERATIONNEL D'UNE MACHINE
Abrégé : front page image
(EN)A system for machine condition monitoring through vibration analysis. At least one vibration sensor (9), amplifying and digitizing means (7) and a microprocessor with associated memory (18) are combined into a local initial data processing unit disposed adjacent to the machine for forming and storing vibration data in the form of time series. These time series are periodically transferred via remote communication means (17, 15, 14) to a control monitoring unit (1) for further processing of the time series. For this purpose, the control monitoring unit (1) includes frequency analysis means (22), pattern recognition means (23) and associated computer equipment. Hereby, each local initial data processing unit can be operated without human surveyance.
(FR)Un système permet d'effectuer un contrôle de l'état d'une machine par l'analyse de vibrations. Au moins un détecteur (9), des moyens amplificateurs et numériseurs (7) ainsi qu'un microprocesseur avec une mémoire associée (18) sont combinés dans une unité de traitement de donnés locales initiales disposée à côté de la machine pour former et stocker des données de vibrations sous la forme de séries temporelles. Ces séries temporelles sont tranférées périodiquement via des moyens de communication à distance (17, 15, 14) à une unité de contrôle de commande (1) pour un nouveau traitement des séries temporelles. A cet effet, l'unité de contrôle de commande (1) comprend des moyens d'analyse de fréquence (22) des moyens de reconnaissance de configuration (23) et un matériel d'ordinateur associé. De la sorte, chaque unité de traitement de données locales initiales peut fonctionner sans être surveillée par l'homme.
États désignés : AU, DK, FI, JP, NO, SU.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)