Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO1980000905) CORRECTEUR DE RUPTURE ET D"ETABLISSEMENT MINIMUM D"IMPULSIONS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international

N° de publication : WO/1980/000905 N° de la demande internationale : PCT/US1979/000839
Date de publication : 01.05.1980 Date de dépôt international : 15.10.1979
CIB :
H04Q 1/36 (2006.01)
H ÉLECTRICITÉ
04
TECHNIQUE DE LA COMMUNICATION ÉLECTRIQUE
Q
SÉLECTION
1
Détails d'appareils ou dispositions de sélection
18
Détails électriques
30
Dispositions pour la signalisation; Manipulation des courants de signalisation
32
utilisant des trains d'impulsions à courant continu
36
Dispositions de correction d'impulsions, p.ex. pour réduire les effets dus aux interférences
Déposants :
Inventeurs :
Données relatives à la priorité :
95418024.10.1978US
Titre (EN) MINIMUM BREAK/MAKE PULSE CORRECTOR
(FR) CORRECTEUR DE RUPTURE ET D"ETABLISSEMENT MINIMUM D"IMPULSIONS
Abrégé :
(EN) Pulse signals, for example, dial pulses (M), wink signals or the like, are corrected to have minimum break (MIN BK) and make (MIN MK) intervals by employing digital techniques, thus making possible the use of large-scale integration components. A control signal (ENO) for determining the minimum break (MIN BK) and make (MIN MK) intervals is generated by utilizing a single digital counter (35) and associated logic means (20) for controllably supplying first (Y15) and second (Y30) timing signals (from 34) to the counter (36), the signals having frequencies related to the desired minimum break (MIN BK) and make (MIN MK) intervals. An output control circuit (12 or 11 and 12) is jointly responsive to the control signal (ENO) and first (OPR) and second (REL) input signals representative of first and second states, respectively, of a supplied pulse signal (M) for generating a corrected pulse signal (H) having the desired minimum break (MIN BK) and make (MIN MK) intervals. The control signal (ENO) inhibits (via 15 and 16) response of the output control circuit (12) to the input signals (OPR and REL) for the desired minimum break (MIN BK) and make (MIN MK) intervals.
(FR) Des signaux d"impulsions, par exemple, des signaux de tabulateur (M), des signaux clignotants ou similaires sont corriges pour presenter des intervalles minimum de rupture (MIN BK) et d"etablissement (MIN MK) en employant des techniques digitales, rendant ainsi possible l"utilisation de composants d"integration a grande echelle. Un signal de controle (ENO) pour determiner l"intervalle minimum de rupture (MIN BK) et d"etablissement (MIN MK) est produit en utilisant un seul compteur digital (35) et des moyens logiques associes (20) pour alimenter de maniere controlable des premiers (Y15) et des seconds (Y30) signaux de reglage (depuis 34) vers le compteur (36), les signaux ayant des frequences en relation avec les intervalles minimum desires de rupture (MIN BK) et d"etablissement (MIN MK). Un circuit de controle de debit (12 ou 11 et 12) est sensible au signal de controle (ENO) et au premier (OPR) et second (REL) signaux de debit representatifs des premier et second etats, respectivement, d"un signal d"impulsion (M) fourni afin de produire un signal d"impulsion corrige (H) ayant les intervalles minimum de rupture (MIN BK) et d"etablissement (MIN MK) desires. Le signal de controle (ENO) inhibe (via 15 et 16) la reponse du circuit de controle de debit (12) aux signaux de debit (OPR et REL) pour les intervalles minimum desires pour la rupture (MIN BK) et l"etablissement (MIN MK).
États désignés :
Langue de publication : Anglais (EN)
Langue de dépôt : Anglais (EN)