Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. EP1563091 - METHODES ET MATIERES POUR UNE UTILISATION DE COMPOSES CHIMIQUES, EN TANT QU'OUTILS DE STOCKAGE D'ACIDE NUCLEIQUE SUR UN SUPPORT DE SYSTEMES DE PURIFICATION D'ACIDE NUCLEIQUE

Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

Revendications

1. Procédé d'isolement et de stockage d'acide nucléique, comprenant :

a. la préparation d'un milieu en phase solide ;

b. l'application d'un échantillon comprenant des cellules contenant de l'acide nucléique sur un milieu en phase solide ;

c. la retenue des cellules avec le milieu en phase solide sous forme d'un rétentat cellulaire et l'élimination des contaminants ;

d. la mise en contact du rétentat cellulaire avec une solution comprenant un surfactant ou un détergent ;

e. la lyse du rétentat cellulaire afin de former un lysat cellulaire tout en retenant le lysat cellulaire dans le milieu en phase solide, le lysat cellulaire comprenant l'acide nucléique ;

f. le séchage du milieu en phase solide avec le lysat cellulaire comprenant l'acide nucléique ;

g. le stockage du milieu en phase solide séché avec l'acide nucléique ; et

h. l'élution de l'acide nucléique à partir du milieu solide ;
dans lequel le stockage de l'acide nucléique à l'étape g présente une durée d'au moins une semaine.


  2. Procédé selon la revendication 1, dans lequel, avant l'étape de séchage f, le milieu en phase solide avec l'acide nucléique est lavé afin d'éliminer les contaminants pendant que l'acide nucléique est retenu dans le milieu en phase solide.
  3. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le milieu en phase solide séché avec l'acide nucléique à l'étape g est conservé à une température sensiblement comprise entre 5°C et 40°C.
  4. Procédé selon la revendication 1, dans lequel, avant l'étape d'élution h, le milieu en phase solide séché avec l'acide nucléique est lavé afin d'éliminer les contaminants pendant que l'acide nucléique est retenu dans le milieu en phase solide.
  5. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le stockage de l'acide nucléique à l'étape g présente une durée d'au moins un mois.
  6. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le stockage de l'acide nucléique à l'étape g présente une durée d'au moins trois mois.
  7. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le stockage de l'acide nucléique à l'étape g présente une durée d'au moins cinq mois.
  8. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le milieu en phase solide comprend un filtre comprenant une pluralité de fibres.
  9. Procédé selon la revendication 8, dans lequel le filtre présente une structure sensiblement désordonnée.
  10. Procédé selon la revendication 8, dans lequel les diamètres de fibre sont dans la plage de 1 µm à 10 µm.
  11. Procédé selon la revendication 8, dans lequel le filtre comprend un ou plusieurs pores présentant un diamètre de pore compris entre 0,2 µm environ à 2,7 µm environ.
  12. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le milieu en phase solide comprend :

a. un milieu en phase solide à base de verre ou de silice ;

b. un milieu en phase solide à base de matière plastique ; ou

c. un milieu en phase solide à base de cellulose.


  13. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le milieu en phase solide est sélectionné à partir de l'un des éléments suivants : du verre, des fibres de verre, des microfibres de verre, de la silice, du gel de silice, de l'oxyde de silice, de la cellulose, de la nitrocellulose, de la carboxyméthylcellulose, du polyester, du polyamide, des polymères d'hydrate de carbone, du polypropylène, du polytétrafluroréthylène, du fluorure de polyvinylidène, de la laine, ou des céramiques poreuses.
  14. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le surfactant ou détergent de l'étape d comprend un surfactant ou détergent anionique.
  15. Procédé selon la revendication 14, dans lequel le surfactant ou détergent anionique comprend du sulfate dodécylique de sodium.
  16. Procédé selon la revendication 15, dans lequel la concentration du sulfate dodécylique de sodium est comprise entre 0,5 % environ et 5 % en poids/volume environ.
  17. Procédé selon la revendication 14, dans lequel la solution de l'étape d comprend, en outre :

ii. une base faible, et

iii. un agent de chélation.


  18. Procédé selon la revendication 17, dans lequel la solution de l'étape d comprend, en outre :

iv. de l'acide urique ou un sel d'urate.


  19. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le rétentat cellulaire comprend un matériau condensé à partir du noyau.
  20. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le rétentat cellulaire comprend des cellules entières intactes et dans lequel l'étape e comprend :

i. la rupture des cellules entières intactes retenues par le milieu en phase solide afin de laisser le matériau condensé à partir du noyau retenu par le milieu ; et

ii. la lyse du matériau condensé à partir du noyau afin de former le lysat cellulaire contenant l'acide nucléique.


  21. Procédé selon la revendication 1, dans lequel la composition et les dimensions du milieu en phase solide sont sélectionnées de telle sorte que l'acide nucléique soit retenu par le milieu à l'étape e sensiblement par des interactions non ioniques.
  22. Procédé selon la revendication 21, dans lequel les interactions non ioniques comprennent les interactions dipôle-dipôle, les interactions dipôle dipôle induit, les forces de dispersion, ou par liaison hydrogène.
  23. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'étape de retenue e est, en outre, définie comme retardant physiquement le mouvement de l'acide nucléique à travers le milieu en phase solide.
  24. Procédé selon la revendication 1, dans lequel le milieu en phase solide peut retenir les cellules et l'acide nucléique en l'absence d'un agent chaotropique.
  25. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'étape b comprend, en outre, la concentration des cellules dans le milieu en phase solide.
  26. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'acide nucléique est chauffé à une température élevée de 65°C à 125°C avant l'étape d'élution h.
  27. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'acide nucléique est chauffé à une température élevée de 80°C à 95°C avant l'étape d'élution h.
  28. Procédé selon la revendication 1, dans lequel les cellules sont sélectionnées à partir du groupe constitué par des globules blancs , des cellules épithéliales, des cellules buccales, des cellules de culture de tissu, du sperme, des cellules vaginales, des cellules de conduit urinaire, des cellules de plante, des cellules bactériennes, et des cellules colorectales.
  29. Procédé selon la revendication 1, dans lequel les cellules sont des globules blancs et le procédé comprend, en outre, l'application de sang entier sur le milieu en phase solide, et l'obtention du lysat cellulaire à partir des globules blancs.
  30. Procédé selon la revendication 29, qui comprend, en outre, la lyse des globules rouges du sang entier.
  31. Procédé selon la revendication 29 ou 30, qui comprend, en outre, la lavage du milieu en phase solide de manière à éliminer les contaminations.
  32. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'échantillon comprend des cellules sanguines et les dimensions du milieu en phase solide sont sélectionnées de telle sorte que la majorité des cellules retenues à l'étape c comprennent des globules blancs.
  33. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'acide nucléique comprend de l'ADN ou de l'ARN.
  34. Procédé selon la revendication 1, dans lequel l'acide nucléique comprend de l'ADN génomique.
  35. Procédé d'isolement et de stockage d'acide nucléique, comprenant :

a. la préparation d'un milieu en phase solide ;

b. l'application d'un échantillon comprenant des cellules contenant de l'acide nucléique sur le milieu en phase solide et la concentration les cellules dans le milieu en phase solide ;

c. la retenue des cellules concentrées avec le milieu en phase solide sous forme d'un rétentat cellulaire concentré et l'élimination des contaminants ;

d. la mise en contact du rétentat cellulaire concentré avec une solution comprenant :

i. une base faible ;

ii. un agent de chélation ; et

iii. un surfactant ou détergent anionique ;

e. la lyse du rétentat cellulaire concentré afin de former un lysat cellulaire tout en retenant le lysat cellulaire dans le milieu en phase solide, le lysat cellulaire comprenant l'acide nucléique ;

f. le séchage du milieu en phase solide avec le lysat cellulaire comprenant l'acide nucléique ;

g. le stockage du milieu en phase solide séché avec l'acide nucléique pendant au moins une semaine ; et

h. l'élution de l'acide nucléique du milieu en phase solide.


  36. Procédé d'isolement et de stockage d'ADN ; comprenant :

a. la préparation d'un milieu en phase solide, dans lequel le milieu en phase solide comprend un filtre comprenant une pluralité de fibres, dans lequel les fibres comprennent :

i. des fibres à base de verre ou de silice ;

ii. des fibres à base de matière plastique ; ou

iii. des fibres à base de cellulose ou de nitrocellulose ;

b. l'application d'un échantillon comprenant des cellules contenant de l'ADN sur le milieu en phase solide et la concentration des cellules dans le milieu en phase solide ;

c. la retenue des cellules concentrées avec le milieu en phase solide sous forme d'un rétentat cellulaire concentré et l'élimination des contaminants ;

d. la mise en contact du rétentat cellulaire concentré avec une solution comprenant :

i. une base faible ;

ii. un agent de chélation ; et

iii. un surfactant ou détergent anionique ;

e. la lyse du rétentat cellulaire concentré afin de former un lysat cellulaire tout en retenant le lysat cellulaire dans le milieu en phase solide, le lysat cellulaire contenant l'ADN ;

f. le séchage du milieu en phase solide avec le lysat cellulaire comprenant l'ADN ;

g. le stockage du milieu en phase solide séché avec l'ADN à une température de 5°C à 40°C pendant au moins une semaine ;

h. le chauffage de l'ADN avec le milieu en phase solide à une température élevée de 65 °C à 125 °C ; et

i. l'élution de l'ADN du milieu en phase solide.